• Accueil > 
  • Actualités 
  • > Hausse des tarifs d'électricité: «black-out» symbolique ce soir 

Hausse des tarifs d'électricité: «black-out» symbolique ce soir

Hydro-Québec justifie des tarifs par les coûts d'achat... (PHOTO HUGO-SÉBASTIEN AUBERT, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Hydro-Québec justifie des tarifs par les coûts d'achat de l'éolien.

PHOTO HUGO-SÉBASTIEN AUBERT, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Votre compteur d'Hydro-Québec tournera 2,9% plus vite à partir d'aujourd'hui. Les nouveaux tarifs d'Hydro-Québec, autorisés par la Régie de l'énergie en mars, feront grimper la facture annuelle d'environ 44$ pour une famille dont la résidence est chauffée à l'électricité. En guise de protestation, au moins 100 000 consommateurs ont promis d'éteindre leurs lumières pendant une heure.

Q Le «grand black-out» contre Hydro-Québec

R Plus de 110 000 consommateurs (au moment de mettre sous presse) ont promis de fermer les disjoncteurs ce soir entre 19h et 20h pour s'opposer à cette augmentation de tarif. «C'est symbolique. Mais ça sera peut-être le départ pour que quelqu'un ait une autre idée qui pourrait avoir un autre impact», indique Janique Delorme, qui a lancé l'événement. Sur Facebook, plus de 1 million de personnes ont été invitées. «C'est un élan d'indignation par rapport à cette nouvelle hausse de tarif», ajoute-t-elle.

Q Quel sera l'impact de cette manifestation?

R Selon Hydro-Québec, l'impact de cette initiative sera «minime» sur la consommation d'énergie des Québécois. «Les gens ont droit à leur opinion. Il faut rappeler que les tarifs sont les plus bas en Amérique», indique Patrice Lavoie, porte-parole de la société d'État. Même son de cloche du côté de Jean-Thomas Bernard, professeur invité au département de science économique de l'Université d'Ottawa. «Il y a plus de 3 millions de raccordements. On parle donc de peut-être de 2 ou 3% de moins. C'est vraiment marginal», dit l'expert.

Q Pourquoi une hausse?

R Pour augmenter les tarifs d'électricité, Hydro-Québec doit formuler une demande à la Régie de l'énergie. L'organisme a pour mission de concilier l'intérêt public et celui de la société d'État. Hydro-Québec avait demandé une hausse de 3,9%, alors que la Régie a opté pour 2,9% La Régie de l'énergie justifie sa décision en rappelant l'augmentation des coûts d'achat de l'énergie du secteur éolien. Selon le professeur Jean-Thomas Bernard, l'augmentation s'explique aussi par l'éloignement des nouveaux projets de construction d'Hydro-Québec. «On construit les sites de plus en plus loin, donc le prix du transport augmente», indique-t-il.

Q Quel sera l'impact de la hausse des tarifs sur les Québécois?

R La société d'État évalue que vous payerez environ 1,49$ de plus par mois pour un logement de cinq pièces, avec deux occupants. La hausse sera en revanche d'environ 5,41$ par mois pour une maison moyenne (111 m2) de quatre occupants. «La dépense est plus importante pour les ménages à revenus modestes que pour ceux à revenus élevés. Cela sera une plus grande proportion de leurs revenus», souligne le professeur Bernard.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer