La revendication de l'attentat à Trois-Rivières

Des enquêteurs de la SQ ont été dépêchés... (Photo: Le Nouvelliste.)

Agrandir

Des enquêteurs de la SQ ont été dépêchés sur les lieux de l'explosion, devant le centre de recrutement de l'armée canadienne.

Photo: Le Nouvelliste.

Cyberpresse

Voici une copie de la revendication reçue par courriel par La Presse, vendredi matin, à la suite de l'attentat contre un bureau de recrutement de l'armée canadienne à Trois-Rivières. La lettre est signée par le groupe «Résistance internationaliste».

2 juillet 2010

La nuit dernière, une charge explosive non improvisée a été activée au Centre de recrutement de l'Armée canadienne à Trois-Rivière (2 appels d'évacuation ont été logés). Résistance internationaliste* sort à nouveau de l'ombre pour joindre l'historique opposition populaire aux pratiques et aux idéaux militaristes de l'État canadien et pour s'assurer que les pouvoirs politique, économique et militaire ne poursuivent impunément l'entreprise d'endoctrinement justifiant leur aventure impérialiste.

Le gouvernement canadien ne se contente pas de nous soumettre à l'oligarchie marchande et de lui livrer nos ressources, il réclame qu'on aille lui asservir d'autres peuples. Subir les effets et les dangers de l'exportation gazière ne suffit pas, il faudrait qu'on aille sécuriser un trajet de pipeline (TAPI) en territoire afghan.

Être les otages dociles des sinistres pétrolières n'est pas satisfaisant, il faudrait joindre la marine canadienne pour aller couvrir leur pillage au Delta du Niger. Demeurer les lucratifs cobayes des machinations de l'industrie pharmaceutique n'est pas assez, il faudrait aller protéger l'approvisionnement mondial d'opium que garantit le narco-régime de Karzaï.

Hostile aux prétentions militaires insufflées par Washinton, la population est la cible permanente d'une propagande abjecte où l'occupation étrangère de l'Afghanistan est travestie en mission civilisatrice. Les apôtres des «valeurs démocratiques» et les «sauveurs» des femmes afghanes sont les soldats d'une armée qui donne la torture en sous-traitance et qui cache les crimes sexuels endémiques à tous les échelons de sa hiérarchie, vraisemblablement dans le but de garder les agresseurs sexuels en opération à l'étranger (projet de loi S-3). «Nos soldats» sont les mêmes qui, hier, ont écrasé le peuple métis, maté à mainte reprises des mobilisations ouvrières, mitraillé l'opposition québécoise opposée à la conscription, imposé la Loi des mesures de guerre, assiégé une communauté amérindienne pour un terrain de golf, renversé un gouvernement haïtien démocratiquement élu, et qui demain, nous imposeront les diktats du marché et la soumission fiscale.

Les dirigeants des banques et des multinationales peuvent empocher des fortunes à l'abri du fisc, mais c'est à nous qu'on impose le financement de l'expansion impérialiste. Des blindés à 5 milliards de dollars, des avions à 8 milliards, des navires de guerre à 50 milliards et des soldats à 500 milles par année, c'est une majorité de travailleurs et travailleuses privés d'assurance chômage, c'est le quart des ménages qui peine à se payer un toit, c'est la vieillesse avec des rentes de misère, c'est une multitude d'enfants qui souffre toujours d'insécurité alimentaire.

Cette opération contre le centres d'enrôlement est notre résistance au bourrage de crâne et au racolage intensif par l'armée d'une jeunesse confrontée au vide d'une société avilissante. Nous ne pouvons pas laisser à l'État le monopole de la violence et de sa mise en scène (orgie répressive au G-20, fourniture d'«explosifs» aux jeunes manipulés de Toronto, menaces «fondamentalistes» de l'agent Gilles Breault).

Quant aux soldats de l'Armée canadienne, que ce soit bien clair, ce ne sont aucunement «les nôtres», ils appartiennent à celle à qui ils prêtent bêtement allégeance, sa Majesté Élisabeth II.

CONTRE LA GUERRE IMPÉRIALISTE:

RÉSISTANCE INTERNATIONALISTE (RI)

*Anciennement IRI (Initiative de résistance internationaliste)

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:1600127:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer