Après tout un été à tester ses premières installations, à Chertsey, le très attendu projet BESIDE Habitat ouvre la location au grand public. Pour l’instant, une dizaine d’unités sur 75 sont prêtes. Plusieurs autres sont déjà en construction et seront disponibles dès Noël, à une heure de Montréal.

Ève Dumas
Ève Dumas La Presse

Le projet devrait être complété en 2024. À terme, il y aura également 25 petits pods autonomes de 200 pieds carrés (qui comprennent une chambre, un cabinet de toilette et une cuisinette), un studio de musique, deux bibliothèques, un pavillon commun et un atelier, en plus d’une programmation culturelle.

Les chalets en revêtement de cèdre naturel, avec toits en tôle pincée, sont conçus par Appareil Architecture et dotés d’une à quatre chambres, d’un sauna, du wifi et d’un accès à une borne de recharge. Les cuisines, dessinées par À hauteur d’homme, sont entièrement équipées, du café Escape fourni pour le petit-déjeuner, au brasero destiné aux festins extérieurs.

  • Les chalets en revêtement de cèdre naturel, avec toits en tôle pincée, sont conçus par Appareil Architecture.

    PHOTO HUGO-SÉBASTIEN AUBERT, LA PRESSE

    Les chalets en revêtement de cèdre naturel, avec toits en tôle pincée, sont conçus par Appareil Architecture.

  • La cuisine des chalets BESIDE a été conçue par À hauteur d’homme.

    PHOTO HUGO-SÉBASTIEN AUBERT, LA PRESSE

    La cuisine des chalets BESIDE a été conçue par À hauteur d’homme.

  • Un corridor vitré mène à un pod attaché au chalet principal. À terme, il y aura également 25 pods autonomes sur le territoire.

    PHOTO HUGO-SÉBASTIEN AUBERT, LA PRESSE

    Un corridor vitré mène à un pod attaché au chalet principal. À terme, il y aura également 25 pods autonomes sur le territoire.

  • Les chalets sont dotés d’une à quatre chambres.

    PHOTO HUGO-SÉBASTIEN AUBERT, LA PRESSE

    Les chalets sont dotés d’une à quatre chambres.

  • Les chalets permettent de profiter de la nature environnante.

    PHOTO HUGO-SÉBASTIEN AUBERT, LA PRESSE

    Les chalets permettent de profiter de la nature environnante.

  • Jean-Daniel Petit et Éliane Cadieux, cofondateurs de BESIDE Habitat.

    PHOTO HUGO-SÉBASTIEN AUBERT, LA PRESSE

    Jean-Daniel Petit et Éliane Cadieux, cofondateurs de BESIDE Habitat.

  • On trouve deux lacs cristallins sur le territoire de BESIDE Habitat Lanaudière. Il est possible de s’y baigner, d’y pêcher, de faire du kayak et de la planche à pagaie, entre autres.

    PHOTO HUGO-SÉBASTIEN AUBERT, LA PRESSE

    On trouve deux lacs cristallins sur le territoire de BESIDE Habitat Lanaudière. Il est possible de s’y baigner, d’y pêcher, de faire du kayak et de la planche à pagaie, entre autres.

1/7
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Déjà, les sentiers pédestres sont praticables, les deux lacs cristallins baignables. On peut pêcher, faire du vélo de montagne, du ski de fond, de la raquette. Canots et surfs à pagaie sont mis à disposition de tous sur place, gratuitement.

Ce premier BESIDE Habitat, que nous avons visité récemment, pose les jalons d’une mission de conservation beaucoup plus vaste. L’entreprise vise à protéger plus de 500 millions de pieds carrés d’ici 2030, tout en créant des milieux de vie innovants, adaptés chaque fois au territoire occupé. Pour ce premier site, 900 acres sur 1254 seront conservés à perpétuité.

Les prix de location actuels varient de 260 $ la nuit (une chambre) à 480 $ (quatre chambres) en haute saison. Puis de 175 $ à 300 $ en basse saison.

Consultez le site de BESIDE Habitat