La municipalité de Tadoussac fait partie de celles qui bénéficieront de la plateforme numérique Anekdote, qui raconte l’histoire d’un village avec des points de géolocalisation, dès sa sortie cet été.

Johannie Gaudreault
Initiative de Journalisme local

Sous forme d’application mobile, Anekdote est une façon de découvrir et visiter une ville, qu’elle soit petite ou grande.

« Ce sont des points sur une carte qui contiennent des informations historiques ou utiles et, plus tard, des informations sur nos commerces », a expliqué le maire de Tadoussac, Charles Breton en assemblée municipale le 11 janvier.

Il en coûtera 2000 $ à la municipalité pour s’équiper de la plateforme et informer ses visiteurs sur 20 de ses attraits en français et en anglais.

« Chaque endroit choisi, comme la petite chapelle, l’église, les dunes, sera bonifié d’un texte fait par des historiens d’Anekdote. Il s’agit d’un ajout intéressant à l’offre de Tadoussac », a spécifié M. Breton.

« Que vous soyez un touriste de croisière, un excursionniste du Québec ou d’ailleurs, un nouveau résident curieux de connaître son quartier ou un travailleur qui passe du temps dans le métro ou dans sa voiture, la plateforme numérique Anekdote est là pour vous transmettre tout le côté unique de chaque ville », peut-on lire sur le site web de l’entreprise.

La pandémie a retardé le lancement de la plateforme de plus d’un an, mais « elle devrait être disponible dès l’été », selon le maire.

Plusieurs autres municipalités de la Haute-Côte-Nord ont embarqué dans le projet qui devait être présenté au Congrès des villages relais planifié à Forestville en 2020, mais qui a fait l’objet d’une annulation en raison de la situation sanitaire.