Cet été, notre collaborateur photographe aérien Yves Tremblay, de l’agence Les yeux du ciel, nous propose chaque semaine un regard inédit sur une région touristique du Québec.

Publié le 1er août 2019

Cette semaine, il explore les paysages enchanteurs de la Mauricie.

PHOTO YVES TREMBLAY, LES YEUX DU CIEL

Le parc de la rivière Batiscan, près de Sainte-Geneviève-de-Batiscan. Le parc régional d’une superficie de 400 hectares permet d’accéder à des chutes, à des rapides et à des bassins dans trois secteurs sur la rivière Batiscan. Les visiteurs peuvent y faire de la randonnée pédestre, du vélo de montagne, du canot et du camping.

PHOTO YVES TREMBLAY, LES YEUX DU CIEL

Les chutes de la Petite rivière Bostonnais, à l’entrée de la ville de La Tuque. Une tour d’observation permet d’admirer les chutes hautes de 30 m dans toute leur splendeur.

PHOTO YVES TREMBLAY, LES YEUX DU CIEL

Une tour de guet dans le parc national de la Mauricie. Cette construction permet de surveiller l’immense territoire du parc afin de le protéger contre les incendies de forêt.

PHOTO YVES TREMBLAY, LES YEUX DU CIEL

Le parc national de la Mauricie. Le parc fédéral abrite de nombreuses étendues d’eau, comme le long lac Wapizagonke, très apprécié des pêcheurs et des kayakistes. Il regorge de poissons… et de petites plages sablonneuses.

PHOTO YVES TREMBLAY, LES YEUX DU CIEL

Saint-Élie-de-Caxton. Le village, ses gens et ses légendes ont été popularisés par le conteur Fred Pellerin.

PHOTO YVES TREMBLAY, LES YEUX DU CIEL

L’Auberge du Lac-à-l’Eau-Claire. L’établissement est situé entre le lac Bienvenue (à l’arrière) et le lac à l’Eau-Claire (à l’avant), qui a 42 km de rives. Le domaine compte aussi une douzaine d’autres lacs où les pêcheurs taquinent le poisson.

PHOTO YVES TREMBLAY, LES YEUX DU CIEL

Partie de pêche en Mauricie. Deux pêcheurs, dont un jeune enfant, se déplacent sur l’un des milliers de lacs de la région pour trouver le bon endroit où lancer leurs lignes.

PHOTO YVES TREMBLAY, LES YEUX DU CIEL

L’hôtel Sacacomie. Situé sur le bord du lac Sacacomie, l’hôtel possède un domaine de 500 km2, au nord-ouest de Saint-Alexis-des-Monts. L’établissement propose notamment à ses clients des activités nautiques et de la randonnée pédestre, sur 65 km de sentiers.

PHOTO YVES TREMBLAY, LES YEUX DU CIEL

Le village de Saint-Alexis-des-Monts. La municipalité d’environ 3000 habitants s’étend sur un territoire de 1153 km2, qui compte plus de 600 lacs, dont le lac Saint-Alexis, sur la photo.

PHOTO YVES TREMBLAY, LES YEUX DU CIEL

La ferme Nouvelle-France, à Sainte-Angèle-de-Prémont. La ferme biologique produit notamment les grains pour brasser ses propres bières. On y trouve aussi une malterie, un potager de légumes anciens, un vignoble, des vergers et une houblonnière.