La liste:-1:liste; la boite:1322676:box; tpl:html.tpl:file
Source ID:; App Source:

Deux îles, deux aventures

L'Isle-aux-Grues... (Archives La Presse)

Agrandir

L'Isle-aux-Grues

Archives La Presse

Frédérique Sauvée

Collaboration spéciale

La Presse

Le Saint-Laurent compte des milliers d'îles, dont beaucoup restent méconnues. Certaines sont pourtant des destinations plein air exceptionnelles. En voici deux.

En vélo à l'Isle-aux-Grues

L'archipel de l'Isle-aux-Grues procure une véritable bouffée d'air salin. Après une courte traversée du fleuve en bateau ou en avion, on atteint un territoire intime qui a gardé son charme d'autrefois.

Seule l'île principale est accessible au public et il faut compter une journée entière pour la sillonner tranquillement à vélo (location offerte sur place). On parcourt l'île à coups de pédale le long de routes bucoliques longeant, d'une pointe à l'autre, les battures, ces immenses champs fertiles en bordure du Saint-Laurent.

Après quelques achats gourmands dans l'une des célèbres fromageries de l'île, un pique-nique s'impose à la Pointe-aux-Pins, où l'on pose volontiers sa serviette sur la plage sauvage située à l'extrémité ouest de l'île.

Comment s'y rendre ?

Liaisons quotidiennes en avion ou par traversier.

Quand y aller ?

L'île est accessible à l'année (en avion l'hiver).

Combien de temps ?

Une journée ou plusieurs jours, nuits en auberge ou en camping.

Info : isle-aux-grues.com

L'île aux Lièvres... (PHOTO ARCHIVES LA PRESSE) - image 2.0

Agrandir

L'île aux Lièvres

PHOTO ARCHIVES LA PRESSE

Randonnée dans l'île aux Lièvres

La nature est préservée dans cette île longue de 13 km. Le dépaysement commence dès que le bateau de la société Duvetnor longe l'île bien connue du Pot à l'Eau-de-Vie, avec son phare et la maison blanc et rouge du gardien, si photogéniques.

Une fois le pied posé dans l'île aux Lièvres, on se sent ailleurs. Il faut plus qu'une journée pour parcourir le réseau de 45 km de sentiers, tantôt circulant dans la forêt dense, tantôt descendant sur les berges rocheuses bordées d'églantiers.

Si l'envie vous prend d'y passer la nuit, l'offre d'hébergements est large et adaptée aux différents profils de visiteurs : auberge confortable située au coeur de la forêt et offrant six chambres coquettes ainsi que le souper et le déjeuner ; maisonnettes pour quatre à six personnes avec vue imprenable sur le fleuve ou camping sauvage, qui demande toute une expédition pour parvenir à certains emplacements très éloignés du débarcadère. La promesse d'un séjour de rêve pour tous les aventuriers dans l'âme.

Comment s'y rendre ?

Liaisons quotidiennes en bateau au départ de la marina de Rivière-du-Loup

Quand y aller ?

Du 7 juin au 29 septembre

Combien de temps ?

Une journée ou plusieurs jours

Info : ileauxlievres.com




À découvrir sur LaPresse.ca

  • Cinq haltes sur le fleuve

    Québec

    Cinq haltes sur le fleuve

    Avec cinq très beaux sites aménagés dans autant de localités riveraines de Portneuf, le réseau des Haltes du Saint-Laurent se donne comme mission de... »

  • Les Cantons-de-l'Est en famille

    Famille

    Les Cantons-de-l'Est en famille

    La Fête du chocolat et le Festival des harmonies : deux activités à faire en famille cette fin de semaine. »

  • Parc national du Lac-Témiscouata: terre de mémoire

    Bas-Saint-Laurent

    Parc national du Lac-Témiscouata: terre de mémoire

    Paysages grandioses; faune et flore diversifiées. À l'instar des autres parcs nationaux du Québec, le parc du Lac-Témiscouata est niché dans un écrin... »

la boite: 1600176:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer