Un nombre record de touristes - 923 000 - a visité le Japon en avril, soit une progression de 18,1% par rapport à la période correspondante de l'année passée, profitant de la faiblesse du yen et d'un plus grand nombre de vols charters, a annoncé mercredi un responsable gouvernemental.

AGENCE FRANCE-PRESSE

Le précédent record était de 879 000 touristes en juillet 2010, a précisé l'Office national du tourisme japonais.

En 2011, le tourisme avait plongé en raison du tremblement de terre suivi d'un tsunami qui avait ravagé le nord-est du Japon et provoqué des fuites radioactives sur le site de Fukushima.

Le nombre de visiteurs en provenance de Taïwan, Thaïlande, du Vietnam, de France et de Russie a atteint un record en avril, mais c'est la Corée du Sud qui remporte la palme avec 204 200 touristes, soit une progression de 33,7% par rapport à l'année dernière.

Cependant, le nombre de visiteurs en provenance de Chine a chuté de 33,0% à 100 200 pour la septième année consécutive, en raison des tensions générées par la revendication par la Chine d'îles japonaises en mer de Chine.