La Cour d'Appel du Québec a rendu lundi un jugement en faveur du Massif du Sud (la station de ski de Chaudière-Appalaches)  concernant une injonction permanente  déposée par le Massif de Charlevoix.

Publié le 31 mars 2011
Guy Thibaudeau CYBERPRESSE

Le litige initié par Daniel Gauthier, propriétaire du Massif de Charlevoix avait pour objectif d'inciter la station de ski du Massif du Sud dans Chaudière-Appalaches à changer son nom pour éviter la confusion entre les deux stations.

Avant d'entreprendre une première démarche légale Gauthier avait offert d'aider financièrement au « rebranding » du Massif du Sud mais sans succès.

>>>Lire la suite sur le blogue de Guy Thibaudeau