(Istanbul) Le Guide Michelin, célèbre guide gastronomique français, ajoutera cet automne Istanbul à son catalogue, sa 38e destination, a annoncé jeudi sur place son directeur international Gwendal Poullennec.

Publié le 21 avril
Agence France-Presse

« Istanbul est une destination culinaire de premier plan […] que nous souhaitons promouvoir auprès de tous les gourmets », a déclaré M. Poullennec lors d’une conférence de presse.

Les équipes d’inspecteurs de l’emblématique guide rouge sont déjà en ville, a-t-il annoncé, sans en préciser le nombre, ni celui des établissements visités et qui seront éventuellement primés.

Les restaurants testés pourront décrocher les prestigieuses une, deux ou trois étoiles qui récompensent la cuisine d’excellence, ou le Bib Gourmand décerné aux bonnes petites tables.

La première sélection de restaurants stambouliotes sera présentée le 11 octobre.

L’intérêt du Michelin pour la mégapole sur le Bosphore « accompagnera (les) efforts destinés à installer la ville sur la scène mondiale de la gastronomie », s’est félicité le ministre turc de la Culture et du Tourisme, Mehmet Nuri Ersoy.

La gastronomie turque, connue mondialement pour ses doner kebabs, est loin de se limiter à ses viandes grillées et offre une grande diversité, des hors-d’œuvre (mezzés) aux desserts.

Créé en 1900 par les frères André et Édouard Michelin pour les automobilistes, le guide éponyme est une référence pour les amateurs de cuisine dans le monde.

Hors de France, le guide Michelin couvre une série de villes et de pays, allant de New York à Dubaï.