Boire jusqu’au petit matin, jouer sa chemise au black-jack et se marier à l’improviste, voilà souvent l’image que les gens se font d’un séjour à Las Vegas. Certes, il y a du kitsch, du bon marché et du néon à Vegas. Mais il y a aussi du zen. Beaucoup même. Voici cinq façons de profiter du côté tranquille de la capitale mondiale du jeu.

Véronique Lauzon Véronique Lauzon
La Presse

Randonnées

PHOTO VÉRONIQUE LAUZON, LA PRESSE

L’aire de conservation nationale Red Rock Canyon

Le Grand Canyon est régulièrement nommé comme un incontournable de l’Arizona (tout près du Nevada). Sauf qu’à moins de dormir sur place ou d’y aller en hélicoptère, il faut prévoir 10 heures de voiture dans la même journée… ce qui n’est pas de tout repos ! Une excellente solution de rechange se trouve à environ 30 minutes de la Strip : l’aire de conservation nationale Red Rock Canyon, qui offre 27 sentiers de randonnée, souvent labyrinthiques, de 1 à 22 km. Ceux qui empruntent des sentiers modérés ou difficiles doivent régulièrement gravir les roches rouges qui caractérisent la région. Des guides sont aussi disponibles pour discuter de la flore et de la faune… dont de nombreux serpents ! Les amateurs d’escalade apprécient aussi ce parc pour ses montagnes, qui ont servi de décor à plus d’une centaine de films hollywoodiens, dont bien des westerns. Et, que ce soit à vélo ou en voiture, la route panoramique offre des paysages époustouflants, au grand bonheur des photographes. Coût d’entrée : 15 $ US par voiture.

Visitez le site de Red Rock Canyon (en anglais) : https://www.redrockcanyonlv.org/

Ski… ou camping

PHOTO VÉRONIQUE LAUZON, LA PRESSE

Au pied du mont Charleston

Las Vegas est plus synonyme de pool party que de descente en skis. Et pourtant, dans cet environnement désertique, les skieurs peuvent se régaler à moins d’une heure de Las Vegas. Entre décembre et mars, au mont Charleston, le plus haut sommet du sud du Nevada, il est possible de pratiquer des sports d’hiver, notamment à Lee Canyon. Pendant les saisons chaudes, les montagnes deviennent un immense terrain de jeu pour les randonneurs. À l’opposé du bouillonnement des hôtels et casinos de Las Vegas, le silence est roi et le vent est frais. Au pied du mont Charleston, tout près d’une minuscule et jolie église baptiste, il est possible de louer des condos ou des chambres dans des auberges. Mais surtout, pour profiter amplement du grand air, il y a beaucoup de terrains de camping, où il est plus probable de rencontrer des ânes et des chevaux qu’un joueur de poker.

Visitez le site de Lee Canyon (en anglais) : https://www.leecanyonlv.com/

Du lundi au mercredi

PHOTO TIRÉE DU SITE WEB DE L’HÔTEL VDARA

L’hôtel Vdara

L’un des meilleurs conseils pour profiter calmement de Las Vegas est d’y aller du lundi au mercredi, quand les fêtards sont beaucoup moins nombreux. Les piscines ne sont pas bondées, la fumée de cigarette ne vous étouffe pas dès que vous mettez les pieds dans un casino et la rue principale n’est certainement pas paisible, mais plus supportable. Si vous y êtes pour vivre l’expérience des bons restaurants (par exemple, celui de Gordon Ramsay) suivie d’un spectacle de qualité, vous avez aussi plus de chances d’avoir une table de choix et de bons billets en début de semaine. Vous y allez le week-end ? Choisissez des lieux où la détente est privilégiée. Il y a des piscines, même si elles ne sont pas nombreuses, sans musique forte, dont The Palazzo Tower Pool Deck, idéale pour se relaxer. L’hôtel Vdara n’a pas de casino et ne propose que des suites, ce qui a aussi ses avantages. La majorité des hôtels ont également des spas. Celui de l’hôtel Park MGM était pratiquement vide lors de notre visite.

Visitez le site de l’hôtel Vdara (en anglais) : https://vdara.mgmresorts.com/en.html

Les récoltes selon Roy Ellamar

PHOTO TIRÉE DU SITE WEB DE HARVEST BY ROY ELLAMAR

Le restaurant Harvest by Roy Ellamar

Lorsque le chef Roy Ellamar s’est installé au magnifique hôtel Bellagio, il voulait offrir une cuisine américaine avec des produits locaux. La plupart des ingrédients sont choisis avec soin chez des fermiers, fromagers et poissonniers de la région. Pour accompagner son filet mignon ou son assiette de fruits de mer, il est possible de choisir l’irrésistible risotto aux champignons ou les frites au parmesan et à la truffe. Le restaurant Harvest by Roy Ellamar est aussi apprécié pour la qualité de sa carte des vins, qui met en vedette des vignobles américains. En plus d’y manger et boire avec délectation, on peut profiter du travail des architectes de Gensler et associés qui ont créé un décor feutré, avec de petites salles intimistes, en harmonie avec l’élégance du Bellagio.

Visitez le site de l’hôtel Bellagio (en anglais) : https://bellagio.mgmresorts.com/en/restaurants/harvest.html

Avec les enfants à Springs Preserve

PHOTO TIRÉE DU SITE WEB DE SPRINGS PRESERVE

Springs Preserve

Pour en apprendre plus sur la vie dans le désert, dont sa faune et sa flore, Springs Preserve est un lieu unique des plus agréables. Loin d’être petit, cet endroit permet de se promener pendant de nombreuses heures, notamment au musée WaterWorks, qui explique le fonctionnement du traitement et de la distribution de l’eau au Nevada. Cette réserve naturelle abrite aussi un musée sur l’histoire de cet État américain. De plus, entre la visite du Jardin botanique et l’espace des papillons en liberté, les visiteurs peuvent faire des randonnées à vélo, à pied ou en train. Un endroit tout à fait approprié quand on voyage avec des enfants. Coût d’entrée : 19 $ US par adulte, 11 $ US par enfant.

Visitez le site de Springs Preserve (en anglais) : https://www.springspreserve.org/