Recherche Voyage
Source ID:; App Source:

Seattle pour les sportifs

  • L'Olympic Sculpture Park, où sont exposées des oeuvres du Seattle Art Museum. (Photo Benjamin Benschneider, fournie par le Seattle Art Museum)

    Plein écran

    L'Olympic Sculpture Park, où sont exposées des oeuvres du Seattle Art Museum.

    Photo Benjamin Benschneider, fournie par le Seattle Art Museum

  • 1 / 5
  • Situé près de la rive d'Elliot Bay, le Pike Place Market offre fruits, légumes, produits artisanaux et, surtout, une kyrielle de produits de la mer pêchés au large dans l'océan Pacifique. (Photo Charlie Schuck, fournie par Pike Place Market)

    Plein écran

    Situé près de la rive d'Elliot Bay, le Pike Place Market offre fruits, légumes, produits artisanaux et, surtout, une kyrielle de produits de la mer pêchés au large dans l'océan Pacifique.

    Photo Charlie Schuck, fournie par Pike Place Market

  • 2 / 5
  • Le mont Rainier, un volcan aux neiges éternelles, fait partie du paysage de Seattle. (Photo Digital/Thinkstock)

    Plein écran

    Le mont Rainier, un volcan aux neiges éternelles, fait partie du paysage de Seattle.

    Photo Digital/Thinkstock

  • 3 / 5
  • Parce que l'amateur de sport a souvent un petit creux, le Pike Place Market est l'endroit par excellence où faire des provisions. (Photo Charlie Schuck, fournie par le Pike Place Market)

    Plein écran

    Parce que l'amateur de sport a souvent un petit creux, le Pike Place Market est l'endroit par excellence où faire des provisions.

    Photo Charlie Schuck, fournie par le Pike Place Market

  • 4 / 5
  • Les Mariners jouent dans un stade ultramoderne, le Safeco Field, qui, avec son toit rétractable, a tout pour faire rougir d'envie l'amateur de baseball montréalais. (Photo Ted S. Warren, Archives AP)

    Plein écran

    Les Mariners jouent dans un stade ultramoderne, le Safeco Field, qui, avec son toit rétractable, a tout pour faire rougir d'envie l'amateur de baseball montréalais.

    Photo Ted S. Warren, Archives AP

  • 5 / 5

(Seattle) La côte ouest américaine ne se limite pas à San Francisco, San Diego ou Los Angeles. On y trouve aussi, un peu plus au nord, l'étonnante ville de Seattle où l'air salin emplit les poumons et l'ambiance décontractée charme les touristes. Entourée d'eau, de montagnes et d'espaces verts, la métropole économique de l'État de Washington a tout pour plaire aux amoureux de la nature et de sports.

Randonnée au mont Rainier

Avec son sommet qui culmine à 4392 m, le mont Rainier, un volcan aux neiges éternelles, fait partie du paysage de Seattle. Son parc national, situé à environ deux heures de route au sud de la ville, est un arrêt tout désigné pour les amateurs de randonnées. Plusieurs sentiers, de faciles à experts, sont offerts à partir des différents points de services, et peuvent être enneigés... jusqu'en juillet! Des randonnées accessibles à toute la famille sont proposées à partir des points de service Longmire (840 m d'altitude) et Paradise (1640 m d'altitude). Attention toutefois, l'ascension au sommet nécessite la traversée de glaciers et est réservée aux marcheurs expérimentés.

www.nps.gov/mora/index.htm

Rouler, marcher ou courir sur le bord de l'eau

Le bord de l'eau de Seattle se découvre à pied ou à vélo sur les pistes cyclables qui longent la rive d'Elliot Bay. La moins achalandée, l'Elliot Bay Trail, fait environ 5 km et traverse deux parcs; l'Olympic Sculpture Park, où sont exposées des oeuvres du Seattle Art Museum, et le Myrtle Edwards Park, où la vue sur la baie et les montagnes est magnifique. Plus large, elle permet aux coureurs et aux marcheurs de s'y promener sans gêne. Au sud, elle rejoint la Seattle Waterfront Pathway, qui fait environ 3 km, une piste populaire où les touristes sont souvent nombreux.

Voir les pros

Avec leurs nombreuses équipes et leurs stades modernes en plein air, les amateurs de sports professionnels sont gâtés à Seattle. Les partisans des Seahawks, fiers de leur dernière victoire au Super Bowl, sont omniprésents. Au baseball, les Mariners jouent dans un stade ultramoderne, le Safeco Field, qui, avec son toit rétractable, a tout pour faire rougir d'envie l'amateur de baseball montréalais. Dans la MLS, les Sounders attirent environ 40 000 spectateurs par partie. Et même si la ville pleure encore le départ des SuperSonics, son équipe de basketball déménagée à Oklahoma City en 2008, la population vit d'espoir en souhaitant le retour de la NBA... et l'arrivée de la LNH.

Pike Place Market

Parce que l'amateur de sports a souvent un petit creux, le Pike Place Market est l'endroit par excellence où faire des provisions. Situé près de la rive d'Elliot Bay, ce marché public offre des fruits et légumes, produits artisanaux et, surtout, une kyrielle de produits de la mer pêchés au large dans l'océan Pacifique. Établi depuis 1907, cet incontournable de Seattle est l'un des plus anciens marchés publics au pays. Avis aux amateurs de café, le premier Starbucks de la célèbre chaîne a ouvert ses portes en 1971, à un jet de pierres du marché (1912, Pike Place). Toujours ouvert, il a gardé sa devanture originale.

www.pikeplacemarket.org

Excursion sur l'eau

L'accès facile à l'eau est l'une des grandes richesses de Seattle. Et plusieurs activités sont offertes pour en profiter. Il y a bien sûr des croisières et des excursions en bateau et en voilier. Mais pour les plus aventuriers, débutants ou experts, il est possible de louer un kayak pour découvrir le Seattle maritime. Par exemple, Alki Kayak Tours organise des circuits thématiques, au coucher du soleil ou sous la pleine lune entre autres, pour explorer le bord de l'eau. Et pour être dans le vent, des tours de surf à pagaie (stand up paddleboard) sont aussi offerts.

kayakalki.com




la boite: 1600176:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer