Des taxes supplémentaires pour une chambre d'hôtel. D'autres pour la location d'une voiture dans une zone urbaine et qui s'ajoutent à celles existant déjà sur les produits et services Certaines villes des États-Unis n'hésitent pas à surtaxer les touristes de passage chez eux.

Stéphanie Morin LA PRESSE

Une étude récente de l'Association américaine des entreprises en tourisme révèle que Chicago est la ville où les voyageurs sont les plus taxés.

Pour un séjour moyen de trois jours, avec deux nuits d'hôtel, la location d'une auto et les repas, l'Association calcule que le touriste doit débourser 101$ pour ces taxes supplémentaires.

À Seattle, New York et Boston, cette somme est de 85$ pour un séjour similaire. La ville la moins gourmande côté taxes? Portland (52,50$).

Source : USÀ Today