(Washington) Le groupe hôtelier Marriott, un des plus grands du monde, a annoncé mercredi que la plupart de ses 7000 hôtels n’auraient plus de mini-flacons de shampoing, d’après-shampoing et de gel douche dans les salles de bain de leurs chambres d’ici décembre 2020.

Agence France-Presse

Ils seront remplacés par de plus gros flacons avec pompes afin d’éviter l’envoi dans les dépotoirs de 500 millions de flacons par an. Le volume de plastique consommé devrait être réduit de 30 % par an, selon un communiqué du groupe.

« C’est une énorme priorité pour nous », a déclaré Arne Sorenson, PDG de Marriott International.

Marriott a commencé la transition l’an dernier et estime que 20 % de ses hôtels sont passés aux flacons avec pompes à ce jour.

Les petits flacons sont changés et jetés après chaque client, tandis que les plus grands contiendront l’équivalent de 10 à 12 petits, pour plusieurs utilisations. Les flacons varieront selon le niveau de gamme de l’hôtel.

Une fois vides, ils ne seront pas remplis de nouveau et devraient être recyclés, a dit une porte-parole du groupe à l’AFP.

Marriott International (Courtyard, SpringHill Suites, Residence Inn, Fairfield…) estime également avoir économisé un milliard de pailles en plastique depuis l’été 2018, en ne les donnant pas systématiquement aux clients consommant une boisson.