Source ID:; App Source:

Retribution: grande guerre, petit format

Extrait du jeu Resistance: Retribution...

Agrandir

Extrait du jeu Resistance: Retribution

Kevin Massé
La Presse

Selon les pronostics de Sony, la PSP devrait bonifier sa collection de très bons jeux cette année. Il n'y a qu'à nommer Little Big Planet, Assassin's Creed PSP ou MotorStorm: Arctic Edge pour nous convaincre. Avec Resistance: Retribution, Sony prouve qu'il veut tenir ses promesses et profite de l'ampleur de la mythologie que Resistance 1 et 2 ont créée sur PS3 pour nous offrir l'un des meilleurs jeux de tir sur PSP.

L'intrigue de Retribution se déroule entre les deux épisodes conçus précédemment pour la PS3. Cette fois, le joueur incarne James Grayson, un nouveau protagoniste. Après avoir abattu son frère infecté par le virus des chimères et fui l'armée britannique, il se retrouve en détention où il attend sa mise à mort pour désertion. Cependant, son expertise de l'ennemi s'avère indispensable et les troupes françaises (les Maquis) comptent en faire bon usage.

 

Le scénario ne divulgue pas de grands secrets sur l'univers de Resistance, mais il le respecte avec brio. Le rythme y est très bien maîtrisé et a le mérite de nous tenir en haleine devant notre PSP. Certains critiqueront toutefois la prose grotesque et les comportements empruntés à tous les clichés du cinéma d'action hollywoodien.

Du point de vue graphique, même si ce titre n'égale pas un God of War: Chain of Olympus, il serait de mauvaise foi d'en dire du mal. Sous son enveloppe assez monochrome, Retribution réussit à nous offrir des environnements riches en textures et en détails.

Sur le plan de la jouabilité, l'équipe de Sony Bend pourra se vanter de bien maîtriser les caractéristiques de la PSP. Il faut dire qu'elle avait déjà réussi l'exploit avec la série Syphon Filter. Maintenant à la troisième personne, notre visée est assistée, c'est-à-dire qu'elle se verrouille automatiquement sur l'ennemi. Pour se déplacer, il faudra utiliser le manche et déplacer notre tête avec la croix de droite. La gâchette de droite permet de faire feu. Certaines interactions avec le décor ainsi que des actions contextuelles sont également simplifiées. Enfin, tout est pensé pour que l'absence du deuxième manche ne soit pas une frustration et que la prise en main soit intuitive et rapide.

Son mode en ligne, assez standard, permet à huit joueurs de se livrer bataille. De plus, il est possible, si l'on a Resistance 2 sur PS3, d'infecter Grayson en branchant notre PSP à la console. Cela permet de jouer avec la manette PS3, d'avoir de nouvelles armes et costumes ainsi qu'un scénario alternatif où notre héros jouit de pouvoirs tels que respirer sous l'eau et se régénérer.

Resistance: Retribution finit par être un très bon ajout à la ludothèque PSP. Sa durée de vie est respectable, ses suppléments sont considérables et l'action est au rendez-vous.

Resistance: Retribution

***1/2

Concepteur: Sony Bend

Éditeur: Sony Computer Entertainment

Cote: M (17 ans et ")

Console: PSP

Version française offerte

Exceptionnel ***** / Excellent **** / Bon *** / Passable ** / À éviter

Vous avez une nouvelle à nous communiquer ou encore une idée pour un reportage? Écrivez-nous à technaute@cyberpresse.ca.  

 




la boite: 4391933:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer