Source ID:381906; App Source:cedromItem

Facebook, Twitter et la montée du narcissisme

Louise Leduc
La Presse

(Montréal) Quand on est adulte et narcissique, il n'y a rien de tel que Facebook pour se faire voir tandis que les jeunes universitaires vraiment très fiers d'eux ont plus tendance à se tourner vers Twitter.

C'est ce qui ressort d'une étude menée par deux chercheurs de l'Université du Michigan auprès de 579 utilisateurs des réseaux sociaux.

«Les jeunes surévaluent l'importance de leurs propres opinions», explique Elliot Panek, l'un des auteurs de l'étude.

Aussi les plus narcissiques parmi les jeunes préfèrent-ils utiliser Twitter, dont ils se servent comme d'un mégaphone pour se faire entendre du plus grand nombre.

Les adultes les plus narcissiques, eux, préfèrent Facebook, qu'ils utilisent comme un miroir en mettant beaucoup de l'avant leur apparence. «Les adultes d'âge moyen les plus narcissiques ont tendance à mettre fréquemment à jour leur statut. [...] Ils prennent soin de leur image, ils aiment entendre ce que les autres utilisateurs en pensent.»

Pour relever ces différences dans l'utilisation des réseaux sociaux, les chercheurs ont procédé par deux cohortes distinctes: celle des jeunes fraîchement admis à l'université et celle des adultes dont l'âge moyen s'est situé à 35 ans.

Chacun des participants devait remplir un questionnaire permettant de le situer sur l'échelle de la confiance en soi et de distinguer les petits ego des narcissiques finis.

Fait à noter, les auteurs relèvent plusieurs études faisant état d'une montée du narcissisme au cours des 30 dernières années, parallèlement à une baisse du niveau de l'empathie.




la boite: 4391933:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Techno

Tous les plus populaires de la section Techno
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer