L'application Viber veut chiffrer les messages pour protéger les échanges

Viber revendique plus de 711 millions d'utilisateurs dans...

Agrandir

Viber revendique plus de 711 millions d'utilisateurs dans le monde

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Paris

L'application de messagerie Viber a annoncé mardi qu'elle allait chiffrer les conversations vocales et vidéo, messages textes et photos de bout en bout, une initiative destinée à protéger les échanges des utilisateurs puisque seul le destinataire sera en mesure d'y avoir accès.

Viber, une application appartenant au groupe japonais Rakuten qui revendique plus de 711 millions d'utilisateurs dans le monde, emboîte ainsi le pas à son concurrent WhatsApp, filiale de Facebook, qui a annoncé une telle mesure le 5 avril.

Le chiffrement des messages de bout en bout est censé empêcher quiconque, y compris le service de messagerie, d'accéder aux échanges. Ce renforcement de la sécurité est vertement critiqué par les forces de l'ordre, notamment aux États-Unis, qui estiment que cela aide les criminels et les terroristes à se coordonner.

«Nous prenons la sécurité et la vie privée de nos utilisateurs très au sérieux, et il est primordial qu'ils se sentent en toute confiance et protégés en utilisant Viber», a relevé Michael Shmilov, le directeur des opérations, cité dans un communiqué.

Viber a également annoncé le lancement de «chats cachés» qui permettront aux utilisateurs de masquer sur l'écran principal de l'application des conversations spécifiques, afin que personne d'autre n'en connaisse l'existence. Ce n'est qu'à l'aide d'un code à quatre chiffres que ces conversations personnelles deviendront accessibles.




la boite: 4391933:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Techno

Tous les plus populaires de la section Techno
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer