Source ID:; App Source:

Flash NAND: Toshiba et Samsung s'entendent

AFP
Tokyo

Les groupes d'électronique diversifiés japonais Toshiba et sud-coréen Samsung Electronics ont annoncé lundi un accord de licence réciproque permettant à chacun de produire, promouvoir et vendre des mémoires flash NAND basées sur les spécifications techniques de l'autre.

Moyennant le paiement de droits, Toshiba va pouvoir fabriquer des puces mémoire flash OneNAND répondant au schéma de fonctionnement élaboré par Samsung, et ce dernier pourra de même proposer à ses clients des mémoires conçues selon les spécifications LBA-NAND de Toshiba.

«De ce fait, les entreprises qui achètent ces puces mémoire (pour les intégrer dans leurs appareils) auront d'avantage de choix et seront moins dépendantes d'un unique fournisseur pour chaque type de mémoire», ont expliqué les deux entreprises concurrentes dans un communiqué conjoint.

Cet accord devrait entraîner une plus grande disponibilité sur le marché de puces mémoire haut de gamme OneNAND et LBA-NAND, composants de plus en plus demandés.

«Cela va donner un formidable coup d'accélérateur au développement du secteur», a affirmé un directeur de l'activité des mémoires de Toshiba, Masaki Momodomi, cité dans le communiqué.

Les premières mémoires résultant de cet accord réciproque devraient être disponibles sur le marché l'an prochain.

Les mémoires flash NAND sont des supports électroniques de stockage de données, de capacité grandissante, intégrés dans une large gamme de produits numériques dont les téléphones portables, les baladeurs audio-vidéo-numériques ou les appareils photos.

Le marché des mémoires flash NAND, qui comprend aussi les cartes additionnelles amovibles, connaît une croissance annuelle importante qui, selon les industriels, devrait se poursuivre.




la boite: 4391933:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer