Venus Williams est de nouveau sortie prématurément du tournoi de Roland-Garros, battue sèchement vendredi au troisième tour par la Hongroise Agnes Szavay, en deux sets 6-4, 6-0.

AGENCE FRANCE-PRESSE

C'est la troisième fois d'affilée que l'Américaine ne parvient pas en deuxième semaine sur la terre battue parisienne, sa moins bonne surface, et la sixième fois en treize participations.

L'aînée des Williams, déjà passée à un point de la défaite au tour précédent face à la Tchèque Lucie Safavora, a même subi l'humiliation d'encaisser une «roue de bicyclette» au premier set.

Trop souvent fautive (23 erreurs directes), la tête de série N.3 a été trahie par ses deux armes favorites, le coup droit (2 gagnants seulement) et le service (1 seul ace).

Ces dernières années, Venus semble se concentrer presque exclusivement sur Wimbledon, qu'elle a remporté à cinq reprises. Depuis 2003, elle n'a joué aucune finale de Grand Chelem ailleurs que sur le gazon anglais.

Pourtant cette année, elle avait paru rompre avec cette habitude en obtenant de bons résultats dès le début de la saison (2 titres, dont 1 sur terre à Acapulco), ce qui lui avait permis de réintégrer le Top 3 mondial pour la première fois depuis six ans.

Szavay, 20 ans, confirme son retour en forme. Elle avait traversé une période difficile après avoir atteint son meilleur classement (14e) l'année dernière dans la foulée d'une finale à Paris-Coubertin.