(Toronto) Le parcours torontois de Bianca Andreescu s’est arrêté en ronde des 16 à l’Omnium Banque Nationale, jeudi, alors que la Chinoise de 19 ans Qinwen Zheng l’a battue en deux manches (7-5, 5-7 et 6-2).

Mis à jour le 11 août
La Presse Canadienne

L’Ontarienne de 22 ans a manqué de mordant et d’opportunisme, s’inclinant en trois heures.

Zheng a récolté six bris, dont trois d’affilée en dernière manche.

Elle a bouclé le gain à sa première balle de match à l’aide d’un passing à basse vitesse, après une volée inefficace de la Canadienne.

Zheng a commis sept doubles fautes, mais elle a compensé avec huit as.

PHOTO NATHAN DENETTE, LA PRESSE CANADIENNE

Qinwen Zheng

La Chinoise a remporté le premier set avec un smash, dans un 12e jeu où elle a de plus réussi un amorti parfait.

Au deuxième set, Andreescu a pris le service de sa rivale à 5-5, ponctuant le jeu avec un revers profond, retourné trop loin par sa rivale.

Au troisième engagement, par contre, la Chinoise a pris le contrôle avec un bris qui lui donnait les devants 3-1. Au jeu précédent, elle avait gardé son service à zéro.

Andreescu est classée 53e à la WTA, deux rangs derrière Zheng.

L’Ontarienne a été la championne à Toronto en 2019, où elle a aussi été couronnée à New York.

En quarts de finale, Zheng affrontera Karolína Plíšková, 14e tête de série.

La Tchèque a eu le dernier mot (6-1, 6-7 et 6-3) face à la Grecque María Sákkari, troisième tête de série.

Iga Świątek éliminée

PHOTO CHRIS YOUNG, LA PRESSE CANADIENNE

Iga Świątek

Surprise de taille, plus tôt jeudi : la Brésilienne Beatriz Haddad Maia, 24e au monde, a écarté la favorite et n1 mondiale Iga Świątek (6-4, 3-6 et 7-5).

Tombeuse de Leylah Fernandez au tour précédent, Maia est passée en quarts de finale à sa quatrième balle de match, quand la Polonaise a envoyé un coup droit hors cible.

Świątek a nui à sa propre cause en commettant neuf doubles fautes, ce qui a aidé sa rivale à avoir le dessus 4-3 pour les bris.

PHOTO CHRIS YOUNG, LA PRESSE CANADIENNE

Beatriz Haddad Maia

Maia trouvera sur sa route Belinda Bencic, qui a remporté son duel contre Garbiñe Muguruza.

Il y aura une nouvelle championne de l’évènement : l’Italienne Camila Giorgi a été battue (6-3, 0-6 et 7-5) par l’Américaine Jessica Pegula.

Septième tête de série, Pegula a eu le dessus 6-4 pour les bris face à Giorgi, 29e à la WTA.

Sa prochaine adversaire sera Yulia Putintseva, qui a défait Alison Riske-Amritraj (6-3 et 7-5).

L’Américaine Coco Gauff a atteint les quarts de finale grâce à une victoire (7-5, 4-6 et 7-6) contre la Biélorusse Aryna Sabalenka.

Gauff, 10e tête de série, a fermé les livres dès sa première balle de match, quand Sabalenka n’a pas pu maîtriser son service.

Sabalenka, tête de série n6, a lancé sa raquette pour évacuer la frustration, après un match marathon de 3 heures 11 minutes.

Les deux joueuses ont été embêtées par les conditions venteuses au Sobeys Stadium.

Sabalenka a commis 18 doubles fautes et Gauff, 15. Sabalenka a accumulé 42 fautes directes et Gauff, 32.

Au prochain tour, Gauff sera opposée à la Roumaine Simona Halep, double championne du tournoi. Halep a vaincu la Suissesse Jil Teichmann (6-2 et 7-5).