(Paris) Il n’y a pas si longtemps, tout semblait facile pour Dominic Thiem sur un terrain de tennis – son puissant coup droit, son élégant revers, son savoir-faire dans les moments importants. Tout était à point et cela lui a permis de gagner les Internationaux des États-Unis et de participer à trois autres finales en Grand Chelem, dont deux à Roland-Garros.

Mis à jour le 22 mai
Associated Press

Ces jours-ci, même s’il ne ressent plus de douleur à un tendon du poignet droit, ses frappes sont moins franches et sa précision n’est plus à point. C’est pour cette raison qu’il a perdu dès le premier tour aux Internationaux de France et encaissé un 10e revers d’affilée.

La situation de l’Autrichien âgé de 28 ans est inquiétante. L’ancien no 3 mondial, maintenant classé 194e, a perdu 6-3, 6-2, 6-4 face au Bolivien Hugo Dellien.

Thiem réalise tranquillement qu’il est peut-être temps d’aller jouer quelques tournois sur le circuit Challenger pour reprendre confiance.

Après s’être plaint de la qualité de ses coups droits, de ses revers et de son faible taux de réussite sur ses premières balles de service, Thiem a soulevé l’enjeu principal.

« Parfois, je prends des décisions stupides pendant un échange, j’y vais pour un amorti ou un coup le long de la ligne, alors que ce n’est pas le bon moment pour faire ça, a dit Thiem. Je ne joue pas bien en situation de match.

« Regardez aujourd’hui lors d’un jeu, j’ai commis quatre ou cinq erreurs de suite sur des retours en coup droit. Quand je vois ça, je me demande ce qui se passe. »

L’Espagnol de 19 ans Carlos Alcaraz, sixième tête de série et choix populaire pour remporter un premier titre en Grand Chelem, est facilement passé au tour suivant en défaisant Juan Ignacio Londero 6-4, 6-2, 6-0, sur le court Philippe Chatrier. Une autre adolescente, l’Américaine de 18 ans Coco Gauff, a également gagné son premier match, contre la Canadienne Rebecca Marino.

Thiem n’a pas été le seul à vite faire ses bagages lors de la première journée du deuxième tournoi majeur de la saison.

Photo ANNE-CHRISTINE POUJOULAT, Agence France-Presse

Ons Jabeur

Chez les dames, la sixième tête de série Ons Jabeur a perdu 3-6, 7-6 (4), 7-5 face à Magda Linette, 56e raquette mondiale.

« Je m’attendais à me rendre plus loin dans ce tournoi », a reconnu Jabeur.

Après tout, la Tunisienne a dominé la WTA avec 17 victoires au cours de la saison sur terre battue. Elle a triomphé à Madrid avant d’atteindre la finale à Rome, plus tôt en mai.

Photo PASCAL ROSSIGNOL, REUTERS

Garbine Muguruza

Une autre membre du top-10 chez les dames a été éliminée. La championne à Roland-Garros en 2016 Garbine Muguruza a été battue 2-6, 6-3, 6-4 par l’Estonienne Kaia Kanepi.

Kanepi, qui célébrera son 37e anniversaire de naissance le mois prochain, est la joueuse la plus âgée inscrite à Paris. Elle occupe le 46e rang mondial et participe aux Internationaux de France pour une 15e fois.

La rencontre a pris fin sous une fine bruine. Muguruza a raté un retour sur une balle de match, puis a fracassé sa raquette contre le sol.

La championne des Internationaux des États-Unis en 2017 et finaliste à Roland-Garros en 2018 Sloane Stephens a évité de subir le même sort et a atteint le deuxième tour. La Suissesse Jil Teichmann, no 23, et la Roumaine Sorana Cirstea, no 26, ainsi que l’Allemand Alexander Zverev, no 3, le Bulgare Grigor Dimitrov, no 18, l’Américain John Isner, no 23, et le Néerlandais Botic Van de Zandschulp, no 26, ont également franchi le premier tour.

Dellien, un Bolivien classé au 87e rang, a amorcé son duel contre Thiem avec un dossier de 2-7 en carrière lors d’un match d’un tournoi du Grand Chelem. Dès le début, il a été en mesure de tenir son bout grâce à de longs échanges le long des lignes.

Lors du premier point de la rencontre, qui a duré 24 coups, Thiem a envoyé son revers dans le filet et il a hoché de la tête. La première manche s’est terminée alors que l’Autrichien a envoyé deux balles dans le filet.

« Aujourd’hui, il n’était pas à son meilleur comme par le passé, mais je devais quand même le battre, a exprimé Dellien. C’est une étape importante dans ma carrière. »