(Genève) Le Canadien Denis Shapovalov a baissé pavillon lors du deuxième tour à l’Omnium de Genève.

Mis à jour le 18 mai
La Presse Canadienne

Le Biélorusse Ilya Ivashka a vaincu Shapovalov 6-4, 6-7 (2), 6-3 en deux heures et 16 minutes.

Ivashka, 50e raquette mondiale, a été légèrement plus efficace au service que l’Ontarien de 23 ans. Il a accordé une seule balle de bris à Shapovalov et l’a sauvée.

Pour sa part, Shapovalov a accordé huit chances de bris à Ivashka, qui en a converti deux.

L’un de ces bris est survenu au cinquième jeu du premier set, après que Ivashka eut laissé filer trois opportunités de prendre l’avance dans le match lors des deux premiers jeux de Shapovalov à son service.

Lors de cette première manche, Shapovalov n’a gagné que neuf points au service de son adversaire. Trois de ces points ont été obtenus lors du 10e jeu qui ont permis au Canadien de sauver autant de balles de manche. Ivashka a réussi à boucler le premier set à sa quatrième tentative.

En deuxième manche, Shapovalov a sauvé trois autres balles de bris avant de dominer le bris d’égalité grâce à des mini-bris lors des deuxième et sixième points.

Le Canadien n’a toutefois pas été en mesure de poursuivre sur sa lancée lors du troisième set. Ivashka a réussi son deuxième bris du match dès le quatrième jeu et a préservé son avance en ne cédant que quatre points à ses trois jeux suivants au service.

Ivashka a fermé les livres à sa première occasion en troisième manche, méritant ainsi une première victoire contre Shapovalov après trois défaites consécutives, toutes sur surface dure.

Shapovalov, troisième tête de série et 15e au classement mondial, avait obtenu un laissez-passer lors du premier tour et en était à son premier match du tournoi.

Lors des quarts de finale, Ivashka affrontera le Portugais Joao Sousa, qui a gagné 6-4, 6-3 contre le Géorgien Nikoloz Basilashvili, cinquième tête de série.

Dans les autres rencontres, mercredi, l’Américain Reilly Opelka, quatrième tête de série, a vaincu l’Australien Christopher O’Connell 6-3, 7-5, le Néerlandais Tallon Griekspoor a défait le Suisse Johan Nikles 6-3, 7-5, le Norvégien Casper Ruud, no 2, a battu le Français Benoît Paire 6-3, 6-1 et l’Australien Thanasi Kokkinakis s’est imposé 1-6, 7-5, 7-5 contre l’Argentin Federico Delbonis, no 7.