(Melbourne) Le Canadien Denis Shapovalov a réussi à surmonter quelques impairs et a battu le Serbe Laslo Djere 7-6 (3), 6-4, 3-6, 7-6 (3) au premier tour des Internationaux d’Australie, lundi.

Mis à jour le 17 janvier
La Presse Canadienne

Shapovalov a eu besoin de trois heures et 23 minutes pour achever un match qui s’est entamé à une longue première manche et s’est conclu avec une longue dernière manche – les deux se sont rendus en bris d’égalité.

Le Canadien,14e raquette mondiale, n’a pas été à son meilleur – il a commis 68 fautes directes – mais il a réalisé ce qu’il devait faire pour passer par-dessus le Serbe, 52e joueur au monde.

« Ça a été une rencontre super difficile. J’ai trouvé que Laslo a joué de l’excellent tennis, a commenté l’Ontarien. Il est clair que j’ai connu des hauts et des bas dans ce duel, mais je suis fier de la façon dont je me suis battu. J’ai très bien joué lors des points importants. De façon j’ai général, je suis satisfait de la combativité que j’ai démontrée aujourd’hui. »

En avance 5-2 à la quatrième manche, Shapovalov a servi pour la victoire, mais n’a pas été capable de planter le clou dans le cercueil. Il a commis trois fautes directes et une double faute pour allonger la tenue du duel. Djere a ensuite brisé le Canadien à deux reprises pour forcer le bris d’égalité.

« Je ne crois pas avoir mal joué, je crois plutôt que nous avons joué tous deux du très bon tennis, a ajouté Shapovalov. Il a fait en sorte que j’aie dû trimer dur pour cette victoire. Nous n’avons laissé aucune chance à notre adversaire dans ce match. »

L’athlète de 22 ans fera face au Coréen Soonwoo Kwon au deuxième tour.

Un peu plus tard lundi, Rafael Nadal a réussi son entrée en scène en défaisant l’Américain Marcos Giron 6-1, 6-4, 6-2.

« Tous les matchs sont difficiles, surtout à un âge comme le mien et alors que je tente d’effectuer un retour après deux années au cours desquelles je n’ai pas participé à beaucoup d’évènements sur le circuit, a indiqué l’Espagnol après la rencontre. Je n’ai joué que 12 tournois en deux ans. Si on ajoute à cela le fait que je n’ai pas pu souvent m’entraîner, Ça donne une séquence très difficile.

« Je suis heureux du travail que mon équipe et moi avons effectué pour que je puisse revenir au jeu. je vais apprécier le tennis que je pourrai jouer ici et je vais travailler d’arrache-pied. »

L’Espagnol est en quête de 21e titre de tournoi du Grand Chelem qui le propulserait au sommet de l’histoire de l’ATP à ce chapitre. Ses 20 titres sont a égalité avec ceux de Novak Djokovic et Roger Federer, tous deux absents du tournoi.

Nadal, 35 ans, est le seul ancien gagnant du tournoi, chez les hommes, à participer à cette édition des Internationaux d’Australie.

Gaël Monfils a été expéditif dans sa victoire contre l’Argentin Federico Coria et l’a battu 6-1, 6-1, 6-3 en une heure 35 minutes de jeu.

L’Italien Matteo Berrettini, 7e tête de série, a défait l’Américain Brandon Nakashima 4-6, 6-2, 7-6(5), 6-3.

La 31e raquette mondiale, Carlos Alcaraz a entamé le tournoi avec une victoire en trois manches de 6-2, 6-2, 6-3 contre Alejandro Tabilo.