Alors que la question sur la présence ou non de Novak Djokovic aux Internationaux d’Australie se pose toujours, le reste de la planète tennis reprend le travail cette semaine pour préparer le premier tournoi majeur de la saison qui se mettra en branle le 17 janvier à Melbourne.

Publié le 3 janvier
Dennis Passa Associated Press

L’évènement par équipes de la Coupe ATP masculine a lieu depuis le week-end à Sydney, et trois évènements préparatoires se déroulent cette semaine à Melbourne – deux tournois de la WTA et un de l’ATP.

À Adélaïde, l’ATP et la WTA tiennent cette semaine un tournoi conjoint. La semaine prochaine, Adélaïde et Sydney organiseront des tournois communs ATP-WTA.

Pendant ce temps, Djokovic reste introuvable.

Le directeur général des Internationaux d’Australie, Craig Tiley, a révélé qu’il y avait « beaucoup de choses à régler » avant que le nonuple champion Djokovic ne se présente pour jouer en Australie.

Le no 1 mondial a toujours refusé de révéler s’il était vacciné contre la COVID-19, une exigence pour jouer à Melbourne. Mais il y a eu des spéculations que Djokovic pourrait demander une exemption médicale pour jouer alors qu’il vise un 21e titre record en simple en Grand Chelem. Il est à égalité avec Roger Federer et Rafael Nadal avec 20 chacun.

Djokovic s’est retiré de l’équipe serbe pour la Coupe ATP la semaine dernière.

« Nous avons encore quelques vols nolisés jusqu’à la fin de cette semaine, puis tous les joueurs seront là, a déclaré Tiley. En ce qui concerne le statut de Novak, je pense que nous aurons une image beaucoup plus claire dans les prochains jours, sinon il se fait assez tard pour se présenter et jouer les Internationaux d’Australie. Il y a encore plusieurs choses à régler et je pense que cela se jouera dans les prochains jours. »

Naomi Osaka et Simona Halep seront les têtes d’affiche du tournoi WTA à Melbourne cette semaine tandis que Nadal, qui se rétablit de la COVID-19, est la principale tête de série de l’évènement ATP. Reilly Opelka, deuxième tête de série, Nick Kyrgios et Grigor Dimitrov participent également à ce tournoi.

À Adélaïde, Ashleigh Barty, championne de Wimbledon et la mieux classée, constitue la tête d’affiche, rejointe par Coco Gauff, Iga Swiatek et Aryna Sabalenka. Gaël Monfils fait figure de première tête de série du tournoi d’Adélaïde, tandis que Karen Khachanov est no 2.

Au tournoi d’Adélaïde lundi, Maria Sakkari, troisième tête de série, a défait Tamara Zidansek 6-2, 0-6, 6-4 au premier tour et Ajla Tomljanovic a eu raison de Heather Watson 6-4 7-6 (5).

Barty, qui bénéficie d’un laissez-passer au premier tour, n’a pas disputé de tournoi depuis sa défaite au troisième tour aux Internationaux des États-Unis début septembre.

« Au cours des prochaines semaines, je devrai être patiente envers moi-même, cela fait un moment que je n’ai pas joué un match de compétition, a reconnu Barty. Mais je me sens bien. Je me sens prête. Maintenant, il s’agit d’y aller et d’en profiter. »

Emma Raducanu, championne des Internationaux des États-Unis, a déclaré forfait du tournoi de Melbourne, elle qui vient tout juste de compléter sa période de confinement après avoir été testée positive à la COVID-19.

Raducanu, qui est devenue la première qualifiée à remporter un tournoi du Grand Chelem lorsqu’elle a gagné à Flushing Meadows en septembre, s’était retirée d’un tournoi d’Abou Dabi fin décembre après avoir contracté le virus.

Deux des plus grands noms du tennis ne seront pas des Internationaux d’Australie.

Federer se remet toujours d’une opération au genou droit.

Et cela fera officiellement cinq ans ce mois-ci que Serena Williams n’a pas gagné un titre majeur puisque la championne majeure de 23 titres en Grand Chelem a annoncé le mois dernier qu’elle ne disputera pas les Internationaux d’Australie en raison d’une blessure aux ischiojambiers. Elle ratera ainsi une autre occasion d’égaler le record de tous les temps de Margaret Court en Grand Chelem.

Elle a obtenu son 23e titre majeur en simple – et le plus récent – aux Internationaux d’Australie en 2017.

Et pour la première fois depuis 1997, aucune sœur Williams ne sera présente à Melbourne Park. Venus Williams, âgée de 41 ans, n’a plus joué depuis août en raison d’une blessure à la jambe.