(Turin) Le Russe Daniil Medvedev a dominé le Norvégien Casper Ruud 6-4, 6-2 samedi, et il a mérité son billet pour le match de championnat des Finales de l’ATP.

Andrew Dampf Associated Press

Vainqueur du tournoi l’an dernier, Medvedev, deuxième joueur mondial, a eu besoin de moins de 80 minutes pour éliminer Ruud, qui en était à sa première présence à ce rendez-vous de fin d’année réservé au top-8 du tennis masculin.

PHOTO GUGLIELMO MANGIAPANE, REUTERS

Casper Ruud

En finale dimanche, Medvedev croisera le fer avec Alexander Zverev, tombeur de Novak Djokovic 7-6 (4), 4-6 et 6-3.

Il n’y a eu qu’un bris de chaque côté dans ce match de deux heures et demie, entre l’Allemand et le Serbe.

Zverev a aussi battu Djokovic en demi-finale de l’Olympiade japonaise, cette année.

« C’est toujours de très haut niveau entre nous deux », a résumé Zverev.

Medvedev s’est fait demander si lui-même, Djokovic et Zverev représentaient le nouveau « Big Three » du tennis masculin-étiquette employée pour qualifier la domination qu’ont exercée Roger Federer, Rafael Nadal et Djokovic pendant tant d’années.

Djokovic a gagné trois des quatre tournois du Grand Chelem en 2021, Medvedev a gagné l’autre et Zverev a décroché l’or aux JO de Tokyo.

« Je ne veux pas dire le’Big Three’, a répondu Medvedev, mais nous sommes certainement les trois meilleurs au monde en ce moment. C’est facile (à calculer) au tennis, parce que au tennis, c’est le classement. »

Imposant le rythme dès le début de l’affrontement, Medvedev a gagné ses neuf dernières sorties aux Finales de l’ATP après avoir perdu ses trois matchs en 2019, alors qu’il en était à sa première participation.

Un coup droit gagnant en décroisé de Medvedev a mis fin à un échange de 32 coups et permis au Russe d’inscrire un bris hâtif lors du set initial..

Puis, Medvedev a commencé à apporter de la variation à son jeu, avec quelques excursions au filet et des amortis, en route vers un autre bris à mi-chemin de la deuxième manche.

Ruud a été victime d’un autre bris lorsqu’il a interrompu l’action pour contester une décision. La reprise vidéo a confirmé la décision initiale, donnant ainsi la chance à Medvedev de gagner le duel à son service.

Medvedev a mis fin à l’affrontement à sa première balle de match, grâce à une combinaison service-volée exécutée à la perfection.

Medvedev n’a fait face à aucune balle de bris et il a gagné 11 points sur 15 lorsqu’il s’est aventuré au filet.