(Melbourne) Tous les joueurs disputant les Internationaux d’Australie, prévu en janvier à Melbourne, devront être vaccinés contre la COVID-19, a confirmé samedi le responsable du tournoi Craig Tiley, accentuant ainsi la pression sur le N.1 mondial, le Serbe Novak Djokovic, neuf fois titré à Melbourne et qui refuse de dire s’il est vacciné ou non.

Agence France-Presse

Les Internationaux d’Australie, premier tournoi du Grand Chelem de l’année, se tiendra du 17 au 30 janvier à Melbourne. La deuxième ville d’Australie sort à peine de peine de plus de 260 jours de confinement cumulés, ce qui en fait une des villes au monde les plus longtemps placées sous cloche.

Le mois dernier, l’État de Victoria, dont la capitale est Melbourne, avait déjà exclu d’accorder une dispense spéciale aux joueurs non vaccinés pour qu’ils puissent participer au tournoi.

« Il y a beaucoup de spéculations sur la vaccination et pour être tout à fait clair, lorsque le premier ministre (de l’État de Victoria) a annoncé que toutes les personnes présentes sur le site devaient être vaccinées, nous l’avons fait savoir aux joueurs », a déclaré Craig Tiley à la chaîne de télévision Channel Nine.

Il y a six semaines, seuls 50 % des joueurs étaient complètement vaccinés, mais ce taux a grimpé à 80 % après l’annonce du gouvernement de Victoria, a-t-il indiqué, ajoutant qu’il « continue de se rapprocher des 100 % ».  

« Tous les joueurs le comprennent, nos commanditaires devront être vaccinés, tout le personnel travaillant sur l’Open d’Australie devra être vacciné », a-t-il insisté.

Novak Djokovic, qui pourrait viser à Melbourne un historique 21e titre en Grand Chelem, « a dit qu’il considérait cela comme une affaire privée, a poursuivi Craig Tiley. Nous aimerions voir Novak ici. Il sait qu’il devra être vacciné pour jouer ici ».  

Interrogé samedi après sa défaite en demi-finale aux Masters de Turin, Djokovic ne s’est toujours pas prononcé concernant sa participation. « On verra bien, on va juste attendre et voir (ce qu’on fait) », s’est-il contenté de déclarer en conférence de presse.

Pour l’édition 2021 des Internationaux d’Australie, programmée en février au lieu de janvier, les joueurs et leurs entraîneurs avaient dû observer une quarantaine de deux semaines dans des hôtels.

La jauge de spectateurs avait été fixée à 30 000 par jour, soit 50 % de la capacité, et durant le tournoi, un confinement de cinq jours avait été décrété dans l’État de Victoria.

Les organisateurs ont annoncé que cette fois-ci les tribunes pourront être pleines, le taux de vaccination dans l’État de Victoria approchant les 90 %.

En dehors de Djokovic, Craig Tiley a confirmé la participation de Rafael Nadal, lui aussi en quête d’un 21e sacre en Grand Chelem.  

Chez les dames, la N.1 mondiale Ashleigh Barty tentera de remporter à domicile, face à la tenante du titre Naomi Osaka qui a confirmé sa présence, tout comme Serena Williams qui vise un 24e Grand Chelem.