(Indian Wells) Les Tchèques Karolina Pliskova et Barbora Krejcikova ont accédé au troisième tour à Indian Wells dans des circonstances plutôt différentes, samedi.

Associated Press

Pliskova, la favorite du tournoi, a eu besoin de 80 minutes pour vaincre Magdalena Frech en deux manches de 7-5, 6-2. Elle a réussi six as et elle a converti cinq de ses six balles de bris.

Krejcikova (no 3) a dû jouer pendant 2 h 03 avant de venir à bout de Zarina Diyas en trois sets de 6-4, 3-6, 6-1. La Tchèque a réussi sept as et elle a profité de sept doubles fautes de son adversaire.

Plusieurs têtes de séries ont gagné leur affrontement de deuxième ronde, mais certaines d’entre elles ont dû faire leurs valises.

Garbine Muguruza (no 5), qui a gagné la semaine dernière à Chicago, a perdu 3-6, 6-1, 6-3 contre Ajla Tomljanovic. Il s’agissait de la première victoire de Tomljanovic en sept tentatives cette année contre une joueuse du top-10.

Anna Kalinskaya a eu raison de Sara Sorribes Tormo (no 28) en trois sets de 6-3, 4-6, 6-2. Amanda Anisimova a quant à elle vaincu Camila Giorgi (no 30) en deux manches de 6-4, 6-1.

Pendant ce temps, Ons Jabeur (no 12), qui s’était inclinée contre Muguruza en finale à Chicago, a progressé grâce à un gain de 6-2, 6-7 (5), 6-3 contre Anastasija Sevastova.

Anett Kontaveit (no 18) et Danielle Collins (no 22) ont profité d’un retrait pendant leur match respectif pour passer au tour suivant.

Coco Gauff (no 15), Paula Badosa (no 21) et Tamara Zidansek (no 26) ont quant à elles dû travailler pendant trois manches pour remporter leur duel de deuxième ronde.

Plus tard en soirée, la Canadienne Bianca Andreescu (no 16), championne à Indian Wells en 2019, fera son entrée en scène.

Chez les hommes, le Russe Daniil Medvedev, champion des Internationaux des États-Unis et favori à Indian Wells, a montré la porte de sortie à Mackenzie McDonald en deux manches de 6-4, 6-2.

Casper Ruud (no 6), Hubert Hurkacz (no 8), Roberto Bautista Agut (no 15), Reilly Opelka (no 16), Aslan Karatsev (no 19), Grigor Dimitrov (no 23) et Lloyd Harris (no 26) ont tous eu besoin de deux manches pour poursuivre leur route.

Diego Schwartzman (no 11), Daniel Evans (no 18), Cameron Norrie (no 21) ont gagné leur match en trois sets alors que Dusan Lajovic (no 28) et Sebastian Korda (no 32) ont baissé pavillon.