(Wimbledon) Roger Federer a déjà reçu bon nombre d’ovations debout sur le court central. Mais pas comme celle-ci. Ce n’était pas une célébration. C’était plus comme un remerciement ou, au pire, des adieux.

Associated Press

Le Suisse s’est incliné 6-3, 7-6 (4), 6-0 devant le Polonais Hubert Hurkacz en quarts de finale du tournoi de tennis de Wimbledon, mercredi.

Federer a subi deux opérations au genou droit en 2020 et a été à l’écart du jeu pendant plus de 12 mois, au total. Il s’est présenté au All England Club en ayant disputé seulement huit matchs cette saison.

Federer, qui fêtera son 40e anniversaire le mois prochain, n’a jamais été en mesure de parer le puissant service de la 14e tête de série du tournoi.

Le Suisse a obtenu huit de ses 20 titres du Grand Chelem en carrière sur la pelouse du All England Club. Il est à égalité avec l’Espagnol Rafael Nadal à ce chapitre.

Hurkacz, qui est âgé de seulement 24 ans, n’avait jamais franchi le troisième tour d’un tournoi du Grand Chelem avant celui-ci.

PHOTO KIRSTY WIGGLESWORTH, ASSOCIATED PRESS

Hubert Hurkacz

« Je suis bouche bée. C’est très spécial. C’était spécial de jouer sur ce terrain contre Roger — c’est toujours, quand tu es jeune, un rêve de pouvoir jouer contre lui », a confié Hurkacz, qui avait qualifié Federer d’« idole de jeunesse » avant la rencontre.

Hurkacz affrontera en demi-finales Matteo Berrettini, qui est devenu le premier tennisman italien à se retrouver dans le carré d’as au All England Club en 61 ans après avoir disposé du Québécois Félix-Auger-Aliassime en quatre sets.

Les deux joueurs ont commis plus de fautes directes que de coups gagnants, mais Berrettini a préservé neuf des 12 balles de bris offertes à celui qu’il qualifie « de meilleur pote sur le circuit ». En comparaison, Auger-Aliassime a sauvé huit des 14 balles de bris accordées à la septième tête de série du tournoi.

Berrettini est le deuxième Italien à se retrouver en demi-finales à Wimbledon, après Nicola Pietrangeli en 1960. Berrettini s’était aussi retrouvé dans le carré d’as aux Internationaux des États-Unis en 2019.

Plus tôt mercredi, Novak Djokovic a vaincu le Hongrois Marton Fucsovics en trois sets et a accédé au carré d’as de Wimbledon pour la 10e fois de sa carrière.

PHOTO GLYN KIRK, AGENCE FRANCE-PRESSE

Novak Djokovic

Djokovic a triomphé 6-3, 6-4, 6-4 à l’occasion d’un après-midi frais et nuageux au-dessus du court central. Il convoite son sixième titre en carrière sur la pelouse du All England Club, et pourrait égaler un record en s’adjugeant un 20e titre du Grand Chelem en carrière.

Le Serbe âgé de 34 ans a aussi porté sa fiche à 19-0 en tournois majeurs cette saison, alors qu’il tente de devenir le premier tennisman depuis Rod Laver en 1969 à compléter le Grand Chelem au cours de la même année.

Djokovic, le favori du tournoi, a rapidement pris les commandes 5-0 après 18 minutes de jeu contre Fucsovics, un tennisman âgé de 29 ans classé 48e au monde. Celui-ci participait aux quarts de finale d’un tournoi majeur pour la première fois de sa carrière.

Djokovic a cependant connu une soudaine baisse de régime pendant trois jeux et a eu besoin de six balles de manche avant de finalement conclure le premier set. Il a ensuite profité d’une séquence de cinq jeux entre la fin de la deuxième manche et le début de la troisième pour s’assurer la victoire.

Djokovic croisera le fer en demi-finale vendredi avec le Canadien Denis Shapovalov, qui a défait le Russe Karen Khachanov en cinq sets.