(Wimbledon) Félix Auger-Aliassime est passé au quatrième tour à Wimbledon après le retrait de Nick Kyrgios au bout de deux manches, samedi.

La Presse Canadienne

« Je suis désolé pour Nick, il a tellement bien joué au premier set », a dit Auger-Aliassime sur le terrain.

« C’est vraiment dommage. Tous les deux, nous aimons vraiment jouer ici. Nous voulions donner un bon spectacle. J’espère qu’il n’est pas blessé sérieusement et qu’on le reverra dans les tournois aux États-Unis. »

PHOTO ALBERTO PEZZALI, ASSOCIATED PRESS

Nick Kyrgios a reçu des traitements en cours de match.

Le Québécois et l’Australien avaient chacun remporté une manche – Kyrgios la première 6-2, Auger-Aliassime la deuxième, 6-1.

Kyrgios a ensuite déclaré forfait, trop ennuyé au côté gauche pour continuer.

Je n’avais pas joué à ce niveau depuis longtemps et face à un joueur aussi bon que Félix, je voulais pouvoir déployer mon arme principale, mon service, sur le terrain.

Nick Kyrgios

« Je me suis fait quelque chose d’étrange à l’abdomen, vers la fin de la première manche. Ça peut arriver. Il est un joueur formidable et il va accomplir de grandes choses dans le tennis. »

PHOTO PETER NICHOLLS, REUTERS

Félix Auger-Aliassime et Nick Kyrgios

Classé 60e au monde, Kyrgios a dominé la première manche, récoltant trois bris.

Il a pris les devants 4-1 avec le deuxième de celui-ci, quand le Canadien a été menotté par une balle ayant heurté le filet.

Un bris grâce à un passing a donné les devants 5-2 à Kyrgios, puis ce dernier a fait 6-2 grâce à sa troisième balle de manche (un retour trop profond).

En deuxième manche, Auger-Aliassime a blanchi son rival au cinquième jeu, prenant les devants 4-1. Le Québécois a ajouté son troisième bris du match, avant de remporter le jeu suivant à zéro.

« Je jouais bien. J’aurais aimé que le match continue, mais l’important est que j’avance au tableau », a dit le vainqueur, après les 58 minutes de jeu.

Âgé de 20 ans, Auger-Aliassime est la 16e tête de série.

Et maintenant, Zverev

PHOTO PAUL CHILDS, REUTERS

Alexander Zverev

Au quatrième tour, il va jouer contre Alexander Zverev, lundi. Quatrième tête d’affiche, celui-ci a battu Taylor Fritz 6-7 (3), 6-4, 6-3 et 7-6 (4).

L’Allemand a gagné ses trois matchs contre le Québécois, la dernière fois au tournoi de Cologne, l’an dernier.

C’est un grand défi pour moi. Il est dans l’élite de la nouvelle vague, c’est sûr. Il a tous les atouts, mais je vais essayer de me créer des occasions. Le point de départ sera de protéger mon service.

Félix Auger-Aliassime

Denis Shapovalov est également en ronde des 16 ; c’est la première fois qu’au moins deux Canadiens se trouvent à cette étape à Wimbledon.

Tête de série numéro 10, Shapovalov fera face à Roberto Bautista Agut, le numéro huit.

Federer toujours présent

Roger Federer sera au quatrième tour de Wimbledon, battant de ce fait un record.

Sixième tête de série, le Suisse de 39 ans a vaincu le Britannique Cameron Norrie 6-4, 6-4, 5-7 et 6-4, sur le central.

Huit fois champion de ce tournoi, Federer n’a trébuché qu’en troisième manche. Il a échappé filer deux balles de bris à 5-5, puis Norrie l’a brisé à zéro.

En troisième manche, le Suisse a pris les devants 5-4 à l’aide de son quatrième bris du match.

PHOTO ALASTAIR GRANT, ASSOCIATED PRESS

Roger Federer

« J’ai trouvé que j’avais été extrêmement calme pendant le match. C’est peut-être pour ça que j’ai gardé toutes mes émotions pour la fin de l’affrontement, a dit Federer, qui est devenu l’homme le plus âgé à se rendre au quatrième tour à Wimbledon depuis Ken Rosewall en 1975, qui avait 40 ans.

« Si je peux battre un joueur de ce niveau, qui a bien joué pendant toute la semaine, qui jouait devant ses partisans, je sais que je peux battre n’importe qui. Cameron est un très bon joueur. »

Lundi, Federer aura comme adversaire l’Italien Lorenzo Sonego, 23e tête de série. Ce sera la 69e apparition en quatrième ronde d’un tournoi majeur du Suisse.

J’ai le sentiment que j’ai trouvé mon rythme en ce moment.

Roger Federer

Deuxième tête de série du tournoi, le Russe Daniil Medvedev a fait preuve de caractère et il a effacé un retard de deux manches à zéro pour se rendre au quatrième tour à Wimbledon pour la première fois de sa carrière.

Medvedev a triomphé 6-7 (3), 3-6, 6-3, 6-3, 6-2 contre l’ancien finaliste du tournoi Marin Čilić. Le Russe a raté trois balles de match à 5-0 en troisième manche, mais il a fermé les livres à sa deuxième tentative au service.

Medvedev a rejoint Andrey Rublev et Karen Khachanov en quatrième ronde, faisant en sorte qu’il s’agit de la première fois de l’ère moderne que trois Russes se rendent aussi loin à Wimbledon.

L’Italien Matteo Berrettini, septième tête de série, a gagné 6-4, 6-4 et 6-4 face à Aljaž Bedene, de la Slovénie.