(Paris) Barbora Krejcikova a complété le balayage des titres féminins aux Internationaux de tennis de France.

La Presse Canadienne

En compagnie de sa compatriote tchèque Katerina Siniakova, elles ont remporté la finale du double 6-4, 6-2 dimanche contre l’Américaine Bethanie Mattek-Sands et la Polonaise Iga Swiatek.

Krejcikova avait aussi triomphé en simple à Paris, la veille. Elle est ainsi devenue la première joueuse depuis Mary Pierce en 2000 à s’adjuger les titres de simple et de double sur la terre battue parisienne. Seules sept joueuses ont accompli cet exploit à Roland-Garros.

« Je suis soulagée et détendue, après tout ce qui s’est produit depuis deux semaines, et depuis deux jours en particulier, a déclaré Krejcikova. Je peux maintenant savourer le moment, parce que j’ai accompli pas mal tout ce que je voulais faire. Je dois maintenant m’améliorer, c’est tout ce que je peux faire, m’améliorer. »

En plus de ces deux titres, Krejcikova se hissera au premier rang mondial du double féminin lors de la publication de la mise à jour des classements cette semaine.

« Nous allons festoyer avec un verre de champagne, a convenu la Tchèque. Je bois rarement, mais je crois que c’est un bon moment pour célébrer. Je crois que nous allons vraiment savourer le moment. »

Krejcikova et Siniakova ont décroché leur deuxième titre ensemble à Paris, après leur conquête de 2018. Elles avaient aussi gagné le titre de double à Wimbledon cette année-là.

« Je suis simplement heureuse de pouvoir ajouter un titre à ma collection, et j’espère que ça continuera ainsi ensemble à Wimbledon et aux Jeux olympiques (de Tokyo), a dit Krejcikova. J’espère que nous aurons un avenir radieux. »