(Rome) La Québécoise Leylah Annie Fernandez s’est inclinée dès le premier tour des qualifications au Masters de Rome, samedi.

La Presse Canadienne

Fernandez, qui pointe au 72e échelon mondial, a plié l’échine 7-6 (2), 6-4 devant l’Américaine Christina McHale, 90e raquette au monde.

Il s’agissait du premier duel en carrière entre ces deux joueuses, et il s’est terminé en deux heures et une minute. McHale croisera maintenant le fer avec la Roumaine Patricia Maria Tig, cinquième tête de série du tableau des qualifications.

Fernandez a été beaucoup trop généreuse avec son adversaire pour espérer l’emporter, sur la terre battue romaine.

La joueuse âgée de 18 ans a accordé un impressionnant total de 15 balles de bris à McHale, et n’a pu en préserver que 10 d’entre elles. En comparaison, son adversaire a été brisée quatre fois en cinq occasions par la Canadienne.

La Lavalloise âgée de 18 ans traverse une mauvaise séquence depuis son triomphe au tournoi de Monterrey, en mars.

Elle a été évincée des qualifications des trois derniers tournois de la série Masters 1000, à Miami, Madrid et Rome.