(Monte-Carlo) Stefanos Tsitsipas a remporté le Masters de Monte-Carlo sans avoir concédé le moindre set, dimanche, après avoir disposé du Russe Andrey Rublev 6-3, 6-3 en finale.

Associated Press

Tsitsipas, quatrième tête de série du tournoi, a entamé la rencontre sur les chapeaux de roue et présente maintenant une fiche de 4-3 en carrière contre Rublev. Il l’avait aussi battu en quarts de finale des Internationaux de France l’an dernier.

« J’ai connu une semaine inoubliable. C’est incroyable de me retrouver dans une telle position… C’est probablement la plus belle semaine de ma vie, jusqu’ici, a confié Tsitsipas. J’étais très nerveux avant le match. Ç’a été très difficile d’affronter Rublev aujourd’hui, encore plus en finale. Je suis fier de la façon dont j’ai géré mon attitude sur le terrain. »

Le Grec âgé de 22 ans a ainsi obtenu son premier titre en 2021, et son sixième en carrière. Son plus récent avait été acquis en février dernier à l’Omnium en salle de Marseille — quelques semaines avant que la France n’entre en confinement pour la première fois à cause de la pandémie de coronavirus.

Rublev, qui est âgé de 23 ans, convoitait son deuxième titre cette saison, son premier dans la série Masters 1000, et son neuvième au total en carrière. Il avait fait preuve d’audace dans son jeu en route vers la victoire contre Rafael Nadal vendredi, étoffant davantage sa réputation de prochain joueur étoile du circuit de l’ATP.

« C’est encore plus spécial de triompher ici à Monte-Carlo, sur la terre battue, ma surface de prédilection », a évoqué Tsitsipas.

Après avoir remporté la Coupe ATP avec la Russie, Rublev a atteint les quarts de finale des Internationaux d’Australie et remporté le tournoi de tennis de Rotterdam le mois dernier — son quatrième titre en sept mois seulement. Depuis Rotterdam, il a accédé au carré d’as dans quatre tournois consécutifs, dont celui de Monte-Carlo.

Il n’a toutefois pu obtenir le moindre bris contre Tsitsipas.