Le Canada a pris l’avance 2-0 dans son match de barrage de la Coupe Billie Jean King contre la Serbie, vendredi, au Sport Hall Ibar de Kraljevo.

La Presse Canadienne

Après une victoire à l’arraché de Leylah Annie Fernandez en lever de rideau de la rencontre, la Vancouvéroise Rebecca Marino a poursuivi la journée parfaite du Canada avec une victoire de 6-4, 7-6 (6) aux dépens de Nina Stojanovic.

PHOTO ANDY BROWNBILL, ARCHIVES ASSOCIATED PRESS

La Vancouvéroise Rebecca Marino a inscrit une victoire de 6-4, 7-6 (6) aux dépens de Nina Stojanovic.

Le Canada a besoin d’une seule autre victoire, samedi, lors des trois matchs au programme pour accéder à l’étape des qualifications du tournoi.

Fernandez, qui est la joueuse la mieux classée en simple de ce duel au 72e rang, a eu besoin de deux heures et 34 minutes pour venir à bout d’Olga Danilovic (162e), 7-5, 4-6, 6-4.

Elle a reconnu qu’elle n’a pas connu son meilleur match, commettant trop d’erreurs.

« Mais je suis contente d’avoir été capable de passer au travers et d’offrir la victoire à l’équipe », a confié Fernandez.

Fernandez a réussi le bris aux dépens de Danilovic au dernier jeu pour confirmer la victoire.

« J’ai été un peu plus agressive au dernier jeu, j’ai juste mis une balle de plus qu’elle et j’ai obtenu la victoire »

La jeune joueuse de 18 ans a remporté six de ses sept balles de bris, tandis que Danilovic n’en a gagné que cinq en 14 occasions.

Marino a pour sa part été impressionnante face à Stojanovic, à qui elle concède 143 positions au classement féminin en simple — 230e comparativement à 87e. Elle a totalisé 18 coups gagnants et 10 as.

Samedi, on aura droit aux simples inversés avant le match de double opposant les Canadiennes Carol Zhao et Sharon Fichman à Danilovic et Aleksandra Krunic.

Le pays vainqueur de cet affrontement accédera aux qualifications de l’an prochain, tandis que le perdant devra refaire ses classes dans le Groupe I de sa région.

La Coupe Billie Jean King est le nouveau nom donné à la Fed Cup — le tournoi international par équipes du tennis féminin.

Biance Andreescu, la meilleure joueuse canadienne en simple, est à l’écart de la compétition en raison d’une blessure au pied. Gabriela Dabrowski, no 1 au pays en double, est également absente.