(Melbourne) Le Québécois Félix Auger-Aliassime s’est tristement effondré au quatrième tour des Internationaux de tennis d’Australie.

Mis à jour le 14 févr. 2021
La Presse Canadienne

Le jeune homme de 20 ans a perdu en cinq manches de 3-6, 1-6, 6-3, 6-3, 6-4 contre le Russe Aslan Karatsev, dimanche, à l’Aréna Margaret Court de Melbourne.

Auger-Aliassime menait deux sets à zéro quand Karatsev a ouvert la machine pour remporter les trois manches suivantes. Le Québécois aurait pu atteindre les quarts de finale d’un tournoi du Grand Chelem pour une première fois en carrière.

« C’est dommage, a affirmé Auger-Aliassime. C’est vraiment dommage que je n’aie pas pu gagner aujourd’hui. C’est difficile à digérer, mais c’est ça le tennis. C’est la vie. »

Karatsev avait surpris l’Argentin Diego Schwartzman, huitième tête de série, pour accéder au quatrième tour du tournoi. Grâce à sa victoire contre Auger-Aliassime, le Russe a mis la table pour un duel l’opposant au Bulgare Grigor Dimitrov, qui a sèchement battu l’Autrichien Dominic Thiem 6-4, 6-4, 6-0.

« Il a bien joué, a observé Auger-Aliassime. Évidemment, j’aurais aimé mieux servir, mais je ne peux pas le faire en claquant des doigts. Je dois être meilleur dans l’ensemble et surmonter ces situations. »

PHOTO PAUL CROCK, AGENCE FRANCE-PRESSE

Aslan Karatsev

Vingtième tête de série à Melbourne, Auger-Aliassime semblait en parfaite maîtrise de ses moyens après deux manches.

Il n’a eu besoin que de 39 minutes pour gagner le premier set contre le qualifié russe. À un certain moment, Auger-Aliassime a sauvé des balles de bris et il a gagné les cinq points suivants pour prendre les devants 5-2.

En retard 0-1 au deuxième set, Auger-Aliassime a gagné sa première partie au service grâce à trois as. Il a ensuite remporté cinq jeux de suite pour enlever la manche en 29 minutes.

Karatsev a amorcé sa remontée au troisième set.

Les deux joueurs ont gagné les deux premiers jeux avant que le Russe prenne les devants 4-2. Le Québécois a commis 10 fautes directes en troisième manche et il a perdu son premier set du tournoi.

Les choses ne se sont pas améliorées en quatrième manche, alors qu’Auger-Aliassime a laissé Karatsev remporter trois jeux de suite. Le Russe a ensuite réussi cinq as pour éventuellement forcer la tenue d’une manche ultime.

Karatsev a brisé Auger-Aliassime pour se donner une priorité de 2-1. En avance 4-2, le Russe a donné du fil à retordre à son adversaire, forçant six égalités, mais Auger-Aliassime a pu réduire l’écart en gagnant son service.

Karatsev a toutefois fermé les livres à son service, n’ayant besoin que d’une balle de match pour montrer la porte de sortie au Québécois.

« Ce qui est bien, c’est que je suis resté positif mentalement, a indiqué Auger-Aliassime. J’y ai cru jusqu’à la fin. Même quand je tirais de l’arrière au cinquième set, j’ai continué à essayer et à y croire. »