(Melbourne) La brume de fumée et la mauvaise qualité de l’air en raison des incendies de forêt ont suspendu les entraînements aux Internationaux d’Australie, mardi, bien que les qualifications ont pu commencer plus tard en matinée.

Associated Press

Par communiqué, Tennis Australia a fait savoir que les conditions s’amélioraient et qu’il y avait une surveillance constante de celles-ci.

L’organisation ajoute que les décisions sur l’horaire des matchs seraient prises selon les données sur place, en étroite consultation avec l’équipe médicale, le Bureau de météorologie et des scientifiques de l’Environmental Protection Agency, dans l’État de Victoria.

Melbourne a commencé la journée dans un contexte de pollution atmosphérique dangereuse, la fumée des incendies de forêt dans l’est de Victoria et dans le sud de la Nouvelle-Galles du Sud traversant l’État de Victoria.

Le quartier central des affaires, non loin de Melbourne Park, a enregistré pendant la nuit de dangereux niveaux de particules fines dans l’air. L’EPA a classé la qualité de l’air comme étant « très mauvaise ».

Les pompiers de la région ont passé la nuit à répondre à des alarmes d’incendie déclenchées par la brume de fumée.