(Vienne) Le N.1 mondial Novak Djokovic a subi l’une des plus lourdes défaites de sa carrière, face à l’Italien Lorenzo Sonego, 42e mondial, 6-2, 6-1, vendredi en quarts de finale du tournoi de Vienne.

Agence France-Presse

Le Serbe, âgé de 33 ans, n’avait jamais marqué aussi peu de jeux dans un match en deux manches gagnants.  

PHOTO LISI NIESNER, REUTERS

« J’ai joué le meilleur match de ma vie », a exulté l’Italien Lorenzo Sonego, cité par l’ATP. « Novak est le meilleur au monde. C’est incroyable ! »

Il m’a balayé hors du court, tout simplement. Il a été meilleur dans tous les secteurs du jeu. Il a incontestablement mérité ce résultat.

Novak Djokovic, cité par l’ATP.

Il s’agit seulement de son deuxième échec raquette en main cette saison, après celui subi en finale de Roland-Garros contre Rafael Nadal il y a trois semaines. Il avait aussi perdu par disqualification aux Internationaux des États-Unis.  

La dernière défaite de Djokovic contre un joueur classé aussi bas remonte à plus de deux ans : au printemps 2018, il avait été battu en quarts de finale de Roland-Garros par un autre Italien, Marco Cecchinato, alors classé 72e.

En s’inclinant vendredi, Djokovic a manqué une occasion de s’assurer dès cette semaine la place de N.1 mondial en fin de saison, qui lui aurait été promise s’il avait remporté le tournoi. S’il termine pour la sixième fois en tête du classement ATP à l’issue de la saison, le Serbe égalera le record de l’Américain Pete Sampras.

J’ai joué le meilleur match de ma vie. Novak est le meilleur au monde. C’est incroyable !

Lorenzo Sonego, cité par l’ATP.

Sonego doit sa présence dans le tableau final à un repêchage. C’est la première fois qu’un joueur repêché bat Djokoviv.

Daniil Medvedev chassé par le 111e joueur mondial

Autre défaite surprenante à Vienne, le Russe Daniil Medvedev, 6e joueur mondial, a été dominé 6-4, 7-6 (5) par le Sud-Africain Kevin Anderson, ancien membre du top 10 aujourd’hui classé 111e.

En demi-finales, Anderson défiera Andrey Rublev (8e), qui a sorti le 3e mondial Dominic Thiem sur ses terres autrichiennes, sur le score de 7-6 (5), 6-2.

Sonego défiera le vainqueur du dernier quart de finale, qui oppose le Britannique Daniel Evans (33e) au Bulgare Grigor Dimitrov (20e).