(Vienne) Le Canadien Vasek Pospisil a baissé pavillon 4-6, 6-3 et 6-2 devant le Russe Daniil Medvedev au deuxième tour du tournoi de tennis de Vienne, jeudi.

Publié le 29 oct. 2020
La Presse Canadienne

Pospisil, qui pointe au 81e échelon mondial, avait une lourde commande à remplir contre la quatrième tête de série du tournoi. Le Vancouvérois et Medvedev s’étaient cependant partagé les honneurs de leurs deux affrontements précédents ; Pospisil avait gagné leur dernier, plus tôt cette année, à Rotterdam, aux Pays-Bas.

Le représentant de l’unifolié a d’ailleurs bien commencé ce match présenté en salle, s’adjugeant à la surprise générale le premier set. Sauf que Pospisil a manqué d’opportunisme par la suite, et il n’a converti qu’une seule de ses six balles de bris contre Medvedev.

Ce dernier, le sixième joueur mondial, a réussi trois bris en neuf tentatives. Le Russe a aussi démontré toute sa puissance et sa précision, totalisant 17 as-contre 14 pour Pospisil.

Medvedev a finalement eu Pospisil à l’usure, et il a scellé l’issue de la rencontre après une heure et 58 minutes de jeu. Il affrontera au troisième tour le Sud-Africain Kevin Anderson.

Le Russe Andrey Rublev a profité de l’abandon de l’Italien Jannik Sinner alors qu’il menait 2-1 au premier set.

Il affrontera le champion en titre Dominic Thiem, victorieux 6-3 et 6-2 devant le Chilien Cristian Garin.

L’Autrichien a dominé 3-0 pour les bris et 8-3 pour les as.

L’Italien Lorenzo Senego a pris la mesure du Polonais Hubert Hurkacz 7-6 (6), 7-6 (2). Senego aura rendez-vous en huitièmes de finale avec le favori, Novak Djokovic.

Le Britannique Daniel Evans a disposé de l’Autrichien Jurij Rodionov 7-5, 6-3.

Il affrontera au prochain tour le Bulgare Grigor Dimitrov, tombeur du Grec Stefanos Tsitsipas, 6-7 (5), 6-4 et 6-3