(Paris) Rafael Nadal a lancé sa campagne vers un treizième sacre historique à Roland-Garros de manière convaincante en dominant le Bélarusse Egor Gerasimov (83e) en trois sets 6-4, 6-4, 6-2 au premier tour lundi.

Agence France-Presse

Jusqu’au début du troisième set, Nadal avait converti les deux balles de bris qu’il avait obtenues et n’en avait concédé aucune. S’il a fini par lâcher son service en tout début de troisième manche sur une faute en revers, il a immédiatement recollé. Et a remporté les six ultimes jeux du match, les quatre derniers après que Gerasimov s’est tordu la cheville droite en bout de course.

Avec 32 coups gagnants contre 20 fautes directes frappés en un peu plus de deux heures, le Majorquin rend une copie très propre.

« C’est vrai que c’est un Roland-Garros complètement différent d’habitude, les conditions météo sont très difficiles », a déclaré Nadal.

Mais « je vais jouer mes matchs avec l’attitude la plus positive possible, je vais faire de mon mieux, c’est un bon début », a ajouté le N.2 mondial.

Nadal sera opposé au second tour à l’Américain Mackenzie McDonald, 211e mondial, vainqueur en quatre sets du Canadien Steven Diez (4-6, 6-3, 6-3, 6-4) lundi.