(New York) L’Américaine Jennifer Brady, 41e mondiale, s’est qualifiée mardi pour les demi-finales des Internationaux des États-Unis en écartant la Kazakhe Yulia Putintseva (35e) 6-3, 6-2.

Agence France-Presse

À 25 ans, Brady jouera pour la première fois une demi-finale de Grand Chelem, contre Naomi Osaka (9e) ou Shelby Rogers (93e).

PHOTO SETH WENIG, AP

Kazakhe Yulia Putintseva.

« J’ai été plus agressive sur les premières balles, aussi en retour. C’était la clé parce que je ne suis pas meilleure qu’elle s’il faut courir », a analysé Brady.

« J’étais un peu nerveuse, elle aussi, parce que nous jouions pour la première fois un quart de finale. Mais j’ai réussi à rester sur l’élan du début de partie », a-t-elle ajouté.

Jusque-là, la joueuse qui vit à Boca Raton (Floride) n’avait encore jamais dépassé les 8es de finale en Grand Chelem, atteints en Australie et à Flushing Meadows en 2017.

Entraînée par Michael Geserer, Brady a engrangé 20 victoires pour six défaites cette année, avec notamment des succès contre la N.1 mondiale Ashleigh Barty à Brisbane, la 5e Elina Svitolina à Dubai ou encore Coco Gauf sur la route de son premier titre WTA, en demi-finales à Lexington en août.