(Istamboul) La Québécoise Eugenie Bouchard a remporté son dernier match de qualifications 6-4, 6-4 contre la Suissesse Leonie Kung mardi à l’Omnium d’Istanbul, le premier tournoi de la WTA à se dérouler sur la terre battue européenne en vue des Internationaux de France.

La Presse Canadienne

Bouchard, qui pointe présentement au 272e échelon du simple féminin, a réussi quatre as et n’a pas commis la moindre double faute contre Kung, la huitième tête de série du tableau des qualifications.

La joueuse de Westmount a également converti six de ses 12 balles de bris aux dépens de la Suissesse âgée de 19 ans.

Bouchard, qui est âgée de 26 ans, a ainsi accédé au tableau principal du tournoi. Elle affrontera au premier tour la Bulgare Viktoriya Tomoya, classée 133e au monde.

D’autre part, Heather Watson a dû interrompre son match contre Sara Sorribes Tormo afin qu’on prenne sa température et sa pression sanguine.

La Britannique, cinquième tête de série, s’est couchée sur une serviette étendue au sol avant d’annoncer son abandon, alors qu’elle tirait de l’arrière 3-2 au premier set.

On ignore pour l’instant la nature de son abandon.

Watson a été évincée au premier tour de chacun des quatre tournois auxquels elle a participé depuis la relance des activités au tennis pendant la pandémie de coronavirus. Elle a notamment été battue au premier tour par sa compatriote Johanna Konta la semaine dernière aux Internationaux des États-Unis.

L’Omnium d’Istanbul devait initialement être présenté en avril.

— Avec l’Associated Press