(Brisbane) Ashleigh Barty, la meilleure raquette au monde, ne défendra pas son titre à Roland-Garros en raison des inquiétudes liées au voyagement pendant la pandémie de COVID-19.

Associated Press

Après avoir déclaré forfait pour les Internationaux des États-Unis, qui se déroulent actuellement à New York sans spectateurs, Barty a décidé de ne pas voyager en Europe pour les évènements de Rome et Roland-Garros.

Dans un communiqué publié mardi, Barty a dit que le tournoi de Roland-Garros de l’an dernier avait été le plus spécial de sa carrière et que la décision qu’elle vient de prendre n’avait pas été facile. Elle y avait obtenu un premier titre en Grand Chelem en carrière.

L’Australienne de 24 ans a déclaré que les principales raisons qui ont motivé sa décision étaient les risques pour la santé associés à la COVID-19 et sa préparation interrompue. Elle n’a pas pu travailler avec son entraîneur récemment en raison de la fermeture des frontières nationales en Australie.

Barty a indiqué qu’elle concentrerait ses efforts sur une longue pré-saison et sur l’été dans l’hémisphère Sud. L’Australie a fermé ses frontières internationales en mars en raison de la pandémie de COVID-19 et les voyages internationaux sont toujours fortement limités.

Les organisateurs des Internationaux d’Australie restent confiants que le premier tournoi du Grand Chelem se déroulera comme prévu, en janvier.

« Ce fut une année difficile pour tout le monde et bien que je sois déçue concernant le tennis, la santé et le bien-être de ma famille et de mon équipe seront toujours ma priorité, a insisté Barty. Je remercie mes partisans de votre soutien continuel et j’ai hâte de jouer à nouveau pour vous. »

Barty n’a pas joué un match compétitif depuis le mois de février. Son dernier match en tournoi majeur remonte au mois de janvier, aux Internationaux d’Australie, quand elle s’était inclinée face à Sofia Kenin lors des demi-finales.