(New York) La tête de série N.1 Karolina Pliskova a été éliminée mercredi dès le 2e tour des Internationaux des États-Unis, dont elle était l’une des favorites en l’absence de nombre des meilleures joueuses mondiales, par la Française Caroline Garcia (50e) 6-1, 7-6 (7/2).

Agence France-Presse

La Tchèque, 3e mondiale, était menée 4-2 avec un break de retard dans la seconde manche avant de revenir. Mais elle n’a pas réussi à renverser le cours du match et enregistre son plus mauvais résultat à Flushing Meadows depuis sa défaite au premier tour en 2015. L’ex-N. 1 mondiale a atteint la finale des Internationaux des États-Unis en 2016, mais n’a toujours pas remporté, à 28 ans, de tournoi du Grand Chelem.

De son côté, Garcia, 26 ans, affrontera au 3e tour l’Américaine Jennifer Brady (41e). Elle n’a encore jamais atteint les 8e de finale aux Internationaux des États-Unis et son meilleur résultat en Grand Chelem remonte à son quart de finale à Roland-Garros en 2017.

Elle n’avait encore jamais battu de joueuse du Top 10 en Grand Chelem.

Osaka balaye Giorgi

Naomi Osaka, 9e mondiale et lauréate 2018, n’a fait qu’une bouchée de l’Italienne Camila Giorgi (74e) qu’elle a écartée 6-1, 6-2 en 1 h 10.

Alors qu’elle avait cédé un set à sa compatriote Misaki Doi pour son entrée en lice, Osaka n’a laissé aucune chance à Giorgi.

L’ex-N.1 mondiale affrontera vendredi l’Ukrainienne Marta Kostyuk (137e) pour une place en 8es de finale, stade où elle avait été éliminée l’an dernier.

Gracheva renverse Mladenovic

La Française Kristina Mladenovic, 44e mondiale et sous surveillance sanitaire renforcée, s’est effondrée physiquement mercredi et a été éliminée par la Russe Varvara Gracheva (102e) 1-6, 7-6 (7/2), 6-0, après avoir eu quatre balles de match.

PHOTO SETH WENIG, ASSOCIATED PRESS

La Française Kristina Mladenovic a perdu contre la Russe Varvara Gracheva, après l’avoir dominée au début.

Menant 6-1, 5-1 service à suivre, Mladenovic semblait se diriger vers une qualification aisée. Mais elle a cédé deux fois d’affilée sa mise en jeu, manqué quatre balles de match et permis à la Russe, qui participe à ses premiers Internationaux des États-Unis, de revenir à 5-5 et de s’imposer dans le bris de service sur sa 2e balle de match.

Dans la foulée, la Française de 27 ans s’est absentée du court et à son retour… rien n’a changé, elle ne s’est plus jamais montrée dangereuse. Pire, elle s’est effondrée physiquement au fil des points.

PHOTO SETH WENIG, ASSOCIATED PRESS

La Russe Varvara Gracheva lors de sa remontée contre Kristina Mladenovic.

Gracheva affrontera Petra Martic (15e) pour tenter d’atteindre les 8e de finale.

Marketa Vondrousova expédiée en 65 minutes

Le tableau féminin a aussi été marqué par une surprise mercredi. La 12e tête de série Marketa Vondrousova s’est inclinée 6-1, 6-2 en 65 minutes devant Aliaksandra Sasnovich.

PHOTO FRANK FRANKLIN, ARCHIVES ASSOCIATED PRESS

La 12e tête de série Marketa Vondrousova s’est inclinée 6-1, 6-2 en 65 minutes devant Aliaksandra Sasnovich.

Angelique Kerber bat Anna-Lena Friedsam

Angelique Kerber a accédé au troisième tour des Internationaux de tennis des États-Unis, qu’elle a remportés en 2016.

PHOTO DANIELLE PARHIZKARAN, USA TODAY SPORTS

L’Allemande Angelique Kerber frappant une balle à la volée contre sa compatriote Anna-Lena Friedsam mercredi à Flushing Meadow.

La 17e tête de série a entamé le programme du jour en disposant d’Anna-Lena Friedsam 6-3, 7-6 (6) en une heure et 40 minutes de jeu.

Kerber avait été remarquée sur le circuit de la WTA après avoir atteint le carré d’as à Flushing Meadows en 2011. L’Allemande avait été évincée dès le premier tour l’an dernier.

Kvitova met Kozlova K.-O. en 100 minutes pile

D’autre part, la sixième tête de série Petra Kvitova a signé une victoire en manches consécutives mercredi.

PHOTO DANIELLE PARHIZKARAN, USA TODAY SPORTS

La Tchèque Petra Kvitova a pris la mesure de l’Ukrainienne Kateryna Kozlova 7-6 (3), 6-2 en une heure et 40 minutes de jeu.

Kvitova a pris la mesure de Kateryna Kozlova 7-6 (3), 6-2 en une heure et 40 minutes de jeu, surmontant sa nervosité au premier set.

Il s’agit de sa 14e participation à ce tournoi du Grand Chelem, le seul tournoi majeur où elle n’a jamais atteint les demi-finales. Elle a pris part aux quarts de finale en 2015 et 2017, et gagné deux titres en carrière à Wimbledon.