(Zagreb) Goran Ivanisevic, qui agit à titre d’entraîneur de Novak Djokovic et qui a assisté au tournoi promotionnel mis sur pied par la première raquette mondiale en Serbie et en Croatie, a déclaré vendredi qu’il avait reçu un diagnostic positif au coronavirus.

Associated Press

Le légendaire tennisman croate, dont le seul titre du Grand Chelem en carrière a été acquis à Wimbledon en 2001, a écrit sur Instagram qu’il avait contracté la COVID-19 après avoir reçu deux diagnostics négatifs au cours des 10 derniers jours.

« J’aimerais informer ceux qui sont entrés en contact avec moi que j’ai reçu un diagnostic positif, et je leur demande de prendre des préoccupations supplémentaires pour eux-mêmes et leurs proches, a écrit Ivanisevic. Je me suis moi-même placé en quarantaine, et je continuerai de le faire. »

Ivanisevic, qui a confié être asymptomatique, a assisté au Adria Tour, une série d’évènements promotionnels organisé par Djokovic à Belgrade et à la station balnéaire de Zadar, en Croatie.

Plusieurs joueurs qui ont participé à cette série, dont Djokovic et sa femme, ont reçu un diagnostic positif au coronavirus. Grigor Dimitrov, Borna Coric et Viktor Troicki l’ont aussi contracté.

Des milliers de spectateurs ont assisté à ces matchs à Belgrade et Zadar, où les mesures de distanciation sociale n’étaient pas respectées.

Dominic Thiem, qui a remporté le premier évènement à Belgrade le 14 juin, a indiqué jeudi qu’il s’est soumis cinq fois au test de dépistage, mais qu’ils ont tous été négatifs.

Le dernier évènement qui devait avoir lieu en Croatie a été annulé, de même que les matchs suivants qui devaient se dérouler dans d’autres pays.

Djokovic avait dit mardi que sa femme et lui avaient reçu un diagnostic positif au coronavirus et a admis qu’il avait donné le coup d’envoi à cette série d’évènements « beaucoup trop tôt ».

La pandémie de COVID-19 a entraîné l’interruption des activités sur les circuits de l’ATP et de la WTA, en mars. Ces deux circuits ont révélé leurs plans la semaine dernière afin de relancer leurs activités en août.

Les Internationaux des États-Unis doivent se mettre en branle à compter du 31 août, à huis clos. Djokovic a cependant qualifié les directives sanitaires pour assurer la sécurité de tous les participants qui seront présents à Flushing Meadows « d’extrêmes ».