Si le World TeamTennis va de l’avant avec son plan, les championnes en Grand Chelem Sofia Kenin et Sloane Stephens pourraient être parmi les premières joueuses de tennis à concourir devant des spectateurs après le confinement provoqué par la pandémie de coronavirus dans le monde entier.

Howard Fendrich
Associated Press

Le WTT a précisé qu’il prévoyait accueillir jusqu’à 500 spectateurs à chacun de ses matchs disputés à l’extérieur pendant une période de trois semaines du 12 juillet au 2 août dans un complexe de Virginie-Occidentale.

La ligue a également annoncé une augmentation du total des bourses à 5 millions US cette année, soit 1,5 million de plus que pour sa saison 2019.

Tous les évènements de tennis sanctionnés par l’ATP, la WTA et la Fédération internationale de tennis sont suspendus jusqu’à au moins fin juillet en raison de la pandémie de la COVID-19. Cela inclut les Internationaux de France, dont le tableau principal devait se mettre en branle dimanche, mais qui ont été reportés à septembre, et Wimbledon, annulé pour la première fois en 75 ans.

Circuit indépendant

Mais le WTT n’est pas affilié à ces circuits – aucun point de classement ATP ou WTA n’est disponible pour ses matchs – et il n’a pas besoin de se conformer à leurs directives.

En raison de la pandémie, le World TeamTennis rassemblera ses neuf équipes sur un seul site — The Greenbriar à White Sulphur Springs, en Virginie-Occidentale – au lieu de disputer des matchs à travers les États-Unis.

PHOTO D’ARCHIVES DITA ALANGKARA, AP

Sloane Stephens.

Seulement 1/6 des places

Et contrairement aux plus petits évènements de tennis à travers le monde qui ont été organisés sans la présence d’amateurs, le WTT a l’intention de vendre des billets pour environ un sixième d’un stade extérieur de 2500 places.

Il y aura également un court intérieur mis en place au cas où cela serait nécessaire, mais les spectateurs n’y seront pas autorisés.

Le président et directeur des opérations du WTT, Carlos Silva, a précisé lors d’une récente entrevue qu’il avait observé d’autres évènements sportifs pour voir comment ils géraient les protocoles de santé et sécurité, y compris les combats de l’UFC et les courses NASCAR. Aucun de ces sports n’a permis aux spectateurs d’être présents ce mois-ci.

Parmi les joueurs que le WTT a confirmés à ses matchs, il y a Kenin, qui a remporté les Internationaux d’Australie en janvier, avant la suspension du tennis sanctionné à cause du virus en mars ; Stephens, championne des Internationaux des États-Unis 2017 et finaliste à Paris en 2018 ; et les jumeaux Bob et Mike Bryan, qui ont remporté 16 titres du Grand Chelem en double messieurs.