(Washington) L’Écossais Andy Murray a assuré vendredi qu’il allait effectuer son retour en simple la semaine prochaine au Master 1000 de Cincinnati, sept mois après son opération de la hanche droite.

Agence France-Presse

L’ex-numéro 1 mondial, aujourd’hui 325e au classement ATP, a posté une photo de lui sur son compte Facebook, légendée « Ce sentiment quand vous acceptez une invitation pour Cinci… ».

S’il a rejoué en double mi-juin, Murray n’a plus disputé de match en simple depuis l’Open d’Australie en janvier.

Le tournoi de Cincinnati servira de préparation à l’US Open, le dernier tournoi du Grand Chelem de l’année, qui débute le 26 août à New York.

Andy Murray et son frère Jamie, ensemble pour la première fois depuis les JO-2016 de Rio, ont atteint les quarts de finale à Washington la semaine dernière.

L’Écossais, double champion olympique en simple (2012 et 2016), s’est imposé à l’US Open en 2012 puis à Wimbledon en 2013 et 2016.

Murray, qui avait un temps craint la fin de sa carrière, avait déjà laissé entendre fin juillet, qu’il était « tout proche » de pouvoir jouer de nouveau des matchs de simple et qu’un retour à Cincinnati était « le meilleur scénario ».

« Je jouerai en simple aussitôt que je me sentirai prêt. Je vais m’entraîner en simple et continuer à jouer en double, et je verrai semaine après semaine. Et je suivrai ce chemin jusqu’à ce que je me sente prêt », avait-il alors assuré.