Le Québécois Félix Auger-Aliassime a atteint les demi-finales à l'Omnium de Miami, mercredi, l'emportant 7-6 (3) et 6-2 devant le Croate Borna Coric, 11e tête de série.

LA PRESSE CANADIENNE

Le Canadien a eu le dessus 3-1 pour les bris et 8-7 pour les as, à son premier match contre Boric en carrière.

Au deuxième set, il a réussi deux bris et a gagné le sixième jeu à zéro au service, prenant les devants 5-1.

Auger-Aliassime a triomphé à sa première balle de match, quand le Croate de 22 ans a envoyé un retour dans le filet.

«Borna est établi depuis quelques années déjà, et je ne m'attendais pas à gagner, a dit Auger-Aliassime. Je pensais peut-être gagner un set serré, comme la première manche. Mais j'ai été vraiment surpris au deuxième set. Je trouvais que je démarquais. J'étais juste vraiment à l'aise, dès les premiers points.»

Sa fiche contre des joueurs du top 20 est maintenant 5-0, rien de moins.

Auger-Aliassime, 57e au monde, affrontera en demi-finale le champion en titre John Isner, septième tête de série.

Le Québécois est le plus jeune demi-finaliste de l'histoire à Miami, où le tournoi existe depuis 35 ans.

Depuis la fin de février, il a atteint la finale à Rio et a signé un premier gain face à un joueur du top 10, Stefanos Tsitsipas, à Indian Wells.

Lundi, le tennisman de 18 ans deviendra le premier joueur né dans les années 2000 à atteindre le top 50. Il devrait se classer un peu plus haut que 35e.

Auger-Aliassime en est maintenant à sept gains d'affilée.

Il n'a jamais affronté Isner, un géant de six pieds 10 qui a battu l'Espagnol Roberto Bautista Agut, 7-6 (1), 7-6 (5).

L'Américain a réussi 24 as et n'a commis qu'une seule double faute. Il n'a fait face qu'à une seule balle de bris, qu'il a réussi à sauver en deuxième manche.

Isner n'a pas échappé de set en quatre matchs, mais sept manches sur huit ont eu besoin d'un bris d'égalité.

Jeudi, à 15h au plus tôt, Denis Shapovalov, l'autre jeune vedette montante du tennis canadien, à 19 ans, affrontera l'Américain Frances Tiafoe en quarts de finale.

Le vainqueur de ce match aura ensuite rendez-vous avec le Suisse Roger Federer ou le Sud-Africain Kevin Anderson, qui vont s'affronter jeudi soir.

La dernière fois où deux joueurs de moins de 20 ans ont atteint les quarts de finale ou mieux à Miami, c'était en 2007 avec Novak Djokovic et Andy Murray, qui avaient 19 ans.

«C'est un privilège d'être comparé à tous ces grands joueurs, mais je pense que ça veut juste dire que je fais des bonnes choses, que je suis sur la bonne voie, a dit Auger-Aliassime. Je veux juste apprécier chaque match, parce qu'on ne sait jamais ce qui va arriver.»

Plus tôt mercredi, la Canadienne Gabriela Dabrowski et sa partenaire Yifan Xu, de la Chine, ont été éliminées en quarts de finale du double féminin.

Dabrowski et Xu, cinquièmes têtes de série, ont plié l'échine en deux manches identiques de 6-2, le tout en 61 minutes, face au tandem formé de la Belge Elise Mertens et de la Bélarusse Aryna Sabalenka.

Mertens et Sabalenka ont imposé leur rythme dès le départ, gagnant les cinq premiers jeux dont deux alors que Dabrowski et Xu avaient l'avantage du service.

L'affrontement a été plus corsé en début de deuxième manche, les deux duos se partageant les quatre premiers jeux. Mertens et Sabalenka ont toutefois contrôlé les quatre derniers jeux.