Eugenie Bouchard n'a pas commencé son match de deuxième tour contre l'Américaine Kayla Day comme elle l'espérait, mais elle s'est ressaisie à temps pour le remporter 2-6, 6-3 et 6-2 mardi au Challenger de Newport Beach, en Californie.

Mis à jour le 22 janv. 2019
LA PRESSE CANADIENNE

Bouchard, la troisième tête de série du tournoi, a mis une heure et 36 minutes pour venir à bout de son adversaire classée 311e au monde. Elle affrontera au tour suivant la gagnante du duel entre la Suissesse Jill Teichmann, 16e tête de série, et la Serbe Jovana Jaksic.

Plus tôt mardi, sa compatriote Rebecca Marino n'a pas eu autant de chance. La Vancouvéroise s'est inclinée 6-4, 6-4 au premier tour devant la Mexicaine Renata Zarazua.

Zarazua, 258e raquette mondiale, a converti ses deux balles de bris, en route vers une victoire en sets consécutifs. La Canadienne âgée de 28 ans est classée 215e au monde, et elle dispute sa deuxième saison après avoir pris une pause de près de cinq ans du tennis professionnel afin de se refaire une santé mentale.

Du côté masculin, Felip Peliwo a évincé l'Italien Paolo Lorenzi 6-4, 3-6, 6-4 au deuxième tour.

Peliwo, de Vancouver, a commencé le tournoi au 240e rang mondial, loin derrière Lorenzi, 116e. Chaque joueur a enregistré cinq bris au cours de ce duel.

Bianca Andreescu, de Mississauga, en Ontario, Katherine Sebov, de Toronto, Peter Polansky, de Thornhill, en Ontario, et Brayden Schnur, de Pickering, en Ontario, seront en action mercredi.