(Paris) Novak Djokovic a rejoint Dominic Thiem en demi-finale de Roland-Garros après sa victoire nette jeudi face à l’Allemand Alexander Zverev 7-5, 6-2, 6-2, à deux victoires désormais d’un quatrième titre du Grand Chelem de suite.

Agence France-Presse

Le Serbe continue de tracer sa route, implacable. Il n’avait plus atteint les demi-finales à Roland-Garros depuis 2016, mais ce n’est qu’un détail par rapport à sa quête: celle d’un deuxième «Novak Slam», quatre tournois du Grand Chelem gagnés sur deux saisons, un exploit qu’il a déjà réalisé en 2015-2016. Il n’en n’est plus qu’à deux marches.

Face à Zverev, qui l’a pourtant bousculé comme il fallait au premier set, avant de s’éteindre par la suite, «Djoko» a une nouvelle fois impressionné. Ce qu’il fait depuis le début de la quinzaine.

L’Allemand s’est même trouvé en position de remporter le premier set lorsqu’il a servi à 5 jeux à 4 dans la première. Mais le Serbe n’a pas cédé, et a déroulé, inébranlable. Il n’a toujours pas perdu un set depuis le début du tournoi.

PHOTO THOMAS SAMSON, AGENCE FRANCE-PRESSE

Dominic Thiem

Il croisera le fer vendredi avec Dominic Thiem, qui s’est lui défait sans forcer de Karen Khachanov 6-2, 6-4, 6-2.  

C’est la quatrième année consécutive que Thiem atteint le dernier carré sur la terre battue parisienne. Thiem est le dernier des trois joueurs à avoir fait mordre la poussière à Nadal sur terre battue cette saison à être encore en course à Roland-Garros.

L’Autrichien de 25 ans avait fait chuter le champion espagnol à Barcelone, en demi-finales, avant d’y conquérir le trophée.

Il s’est récemment offert son tout premier titre en Masters 1000, la catégorie de tournois la plus prestigieuse après ceux du Grand Chelem, à Indian Wells en mars, aux dépens de Roger Federer.

Petit détail: il avait battu Djokovic en quart de finale à Roland-Garros en 2017.