(Rome) Serena Willlams, qui effectuait à Rome son retour sur le circuit après deux mois d’absence, a de nouveau déclaré forfait, blessée au genou gauche, a-t-on appris mardi des organisateurs.

Associated Press et Agence France-Presse

L’Américaine de 37 ans, 11e mondial, avait remporté lundi son match du premier tour face à la Suédoise Rebecca Peterson et devait affronter sa sœur Venus Williams au deuxième tour. Ce nouveau forfait intervient à deux semaines de Roland-Garros, où elle est censée poursuivre sa quête d’un 24e Grand Chelem.

Serena Williams, qui n’a disputé que quatre tournois cette saison, s’était retirée il y a deux mois du tournoi de Miami, également forfait en raison d’une blessure au même genou. Elle a toutefois précisé dans un communiqué avoir « hâte » de retrouver le public à Roland-Garros et à Rome l’année prochaine.

« Je vais me concentrer sur ma récupération », a-t-elle ajouté.

À Rome, un tournoi qu’elle a remporté à quatre reprises, l’Américaine retrouvait la terre battue qu’elle avait foulée l’année dernière uniquement à Roland-Garros. Elle avait passé trois tours sur l’ocre parisienne avant de là encore renoncer sur blessure à son 8e de finale face à Maria Sharapova.

Kyrgios passe, Zverev casse

PHOTO ANDREW MEDICHINI, ASSOCIATED PRESS

Nick Kyrgios

Nick Kyrgios a pleinement tiré avantage de ses ruses pour éliminer Daniil Medvedev 6-3, 3-6, 6-3 au premier tour de l’omnium d’Italie, mardi.

Pour sa première victoire sur terre battue cette année, Kyrgios était tout sourire alors qu’il a réussi des as et des passings à répétition.

Kyrgios a donné le ton en servant à la cuillère pour amorcer le match, prenant Medvedev au dépourvu. Il a aussi eu recours à une foule d’amortis et a même exécuté avec succès un coup entre les jambes.

« J’essayais de le dérouter parce que je savais qu’il aime jouer avec rythme. C’est un excellent joueur, a expliqué Kyrgios. Aujourd’hui, c’était très amusant. Je crois que le public a eu beaucoup de plaisir. C’est très important de se présenter sur le court et de faire un peu le spectacle. »

Medvedev a mieux joué après avoir reçu un massage au bas du dos après la première manche, mais n’a pu trouver la solution au large éventail de coups de Kyrgios à la troisième manche, provoquant la frustration du Russe qui a fracassé sa raquette en la frappant au sol.

Kyrgios a remporté le dernier jeu à zéro en servant quatre as consécutifs. Il a totalisé 15 as.

De son côté, l’Allemand Alexander Zverev, 5e joueur mondial, a connu une nouvelle désillusion mardi dès ses débuts à Rome en subissant la loi de l’Italien Matteo Berrettini (33e), l’un des joueurs en forme du moment, vainqueur 7-5, 7-5.

PHOTO ANDREW MEDICHINI, ASSOCIATED PRESS

Alexander Zverev

Encore 3e mondial fin avril, l’Allemand de 22 ans peine à trouver la bonne cadence dans sa préparation à Roland-Garros. Zverev a en effet été éliminé en quarts à Madrid (par Tsitsipas) et Munich (par Garin) après des échecs sans gloire à Barcelone (2e tour) et Monte-Carlo (8e de finale).  

De son côté, le Romain de 23 ans a écarté quatre balles de bris dans le second set avant de conclure pour la joie du public du Foro Italico. Finaliste à Munich et vainqueur à Budapest, Berrettini sera opposé au tour suivant à l’Argentin Diego Schwartzman ou à l’Espagnol Albert Ramos-Vinolas.

Également, David Goffin est revenu de l’arrière pour vaincre Stanislas Wawrinka 4-6, 6-0, 6-2.

Karen Khachanov, Marin Cilic, le qualifié Taylor Fritz, Radu Albiot, Jeremy Chardy et Diego Schwartzman se sont également qualifiés pour le tour suivant.

Caroline Wozniacki, ancienne no 1 mondiale, a pour sa part déclaré forfait à la suite d’une blessure à la jambe gauche après avoir perdu le bris d’égalité à la première manche contre l’Américaine Danielle Collins.

PHOTO JOEL AUERBACH, ARCHIVES ASSOCIATED PRESS

Caroline Wozniacki

Wozniacki a demandé une pause médicale à 5-2 pour se faire soigner, puis elle a provoqué le bris d’égalité, mais elle a rapidement abandonné après avoir perdu la manche.

Wozniacki a également abandonné lors de son match d’ouverture à l’omnium de Madrid la semaine dernière.

Collins, qui occupe le 30e rang mondial, a obtenu sa quatrième victoire face à une joueuse du top-20 cette saison.

« Je suis à l’aise sur cette surface, j’améliore mon jeu et je fais un peu mieux que l’an dernier », a confié Collins.

De plus, la Française Alize Cornet a défait Aryna Sabalenka 6-1, 6-4.

Maria Sakkari, Carla Suarez Navarro et Kristina Mladenovic ont également progressé au tour suivant.