Serena Williams, en quête d'un 24e trophée en Grand Chelem, s'est qualifiée pour les demi-finales du US Open en dominant la numéro 8 mondiale, la Tchèque Karolina Pliskova, en deux manches 6-4, 6-3, mardi à New York.

AGENCE FRANCE-PRESSE

De retour à Flushing Meadows un an après avoir donné naissance à sa fille Olympia, la cadette des soeurs Williams, 36 ans, n'est plus qu'à deux victoires d'égaler le record absolu de couronnes en Grand Chelem, détenu par Margaret Court. L'Américaine affrontera pour une place en finale la Lettonne Anastasija Sevastova (18e), tombeuse de la lauréate sortante et numéro 3 mondiale, Sloane Stephens (6-2, 6-3).

Contre Pliskova, finaliste en 2016, Serena a très mal entamé la partie en multipliant les fautes directes (plus d'une quinzaine dans les cinq premiers jeux), sous les yeux de sa soeur Venus. Mais, après avoir écarté trois balles de double bris à 3 jeux à 1, elle a remplacé les erreurs par des points gagnants. Au point de signer une série de huit jeux consécutifs, de 2-4 dans la première manche à 4-0 dans la deuxième.

Un sursaut de la Tchèque, revenue à 4-2, puis qui s'est procuré, en vain, trois balles de 4 jeux à 3, n'a pas changé le cours du match, bouclé en moins d'une heure et demie.

Serena, 26e mondiale, mais tête de série numéro 17, se hisse ainsi dans le dernier carré en n'ayant perdu qu'une seule manche, en huitièmes de finale face à l'Estonienne Kaia Kanepi (44e).

Depuis son retour sur le circuit début mars, six mois après sa maternité, l'Américaine a connu des hauts - finale à Wimbledon - et des bas - défaite la plus sèche de sa carrière, 6-1, 6-0, contre la Britannique Johanna Konta début août à San José et forfait avant les huitièmes de finale à Roland-Garros.

Pliskova éliminée, il n'y a plus aucune joueuse parmi les 10 meilleures joueuses au monde en course.