Aleksandra Wozniak a connu de bons moments à la Coupe Rogers au cours de sa carrière et elle espère profiter encore une fois de l'appui du public montréalais.

Mis à jour le 25 juill. 2016
Michel Marois LA PRESSE

Opérée à une épaule à la fin de 2014, la joueuse de 28 ans peine à retrouver le niveau qui lui avait permis d'atteindre le 21e rang mondial en 2009.

« C'est comme si j'avais une nouvelle épaule et j'avoue que l'adaptation a été plus longue que je l'avais anticipé, a confié Wozniak hier en point de presse. J'ai recommencé à jouer à temps plein cette saison, mais mon classement (472e) complique un peu la situation. »

Wozniak affrontera l'Italienne Sara Errani (25e), une joueuse qu'elle a battue deux fois en carrière. « Cela fait déjà quelques années [2009], mais je sais que je peux rivaliser avec elle si je me concentre sur mon jeu et si je m'en tiens à mon plan de match. »